NOUVELLES
10/09/2016 02:14 EDT | Actualisé 11/09/2017 01:12 EDT

Turquie/putsch: un influent journaliste turc arrêté (médias)

La police turque a arrêté samedi un influent journaliste turc et son frère, un universitaire, dans le cadre de l'enquête sur le coup d'Etat manqué de juillet attribué à l'ex-prédicateur Fethullah Gülen, selon des médias turcs.

L'écrivain et ancien rédacteur en chef du journal Taraf, Ahmet Altan, et son frère, le professeur Mehmet Altan, ont été arrêtés tôt samedi matin par la police antiterroriste turque à Istanbul, a annoncé l'agence de presse progouvernemantale Anadolu.

Les deux hommes devront répondre de propos qu'ils avaient tenus la veille du putsch avorté sur la chaîne de télévision Can Erzincan TV (jugée güleniste et fermée), au cours d'une émission animée par la très médiatique Nazli Ilicak -- incarcérée depuis fin juillet --, selon le journal Hürriyet.

Ahmet Altan, figure incontournable du journalisme en Turquie, a travaillé pendant des années aux quotidiens Hurriyet et Milliyet, avant de fonder en 2007 le journal d'opposition Taraf, dont il a été le rédacteur en chef jusqu'à sa démission en 2012.

Depuis la tentative de coup d'Etat avorté, et la mise en place de l'état d'urgence en Turquie, Ankara a lancé une vague de purges sans précédent. Plus de 100 journalistes ont été arrêtés et plus de 100 médias jugés critiques à l'égard du pouvoir ont été fermés.

Le pouvoir accuse l'ex-prédicateur Fethullah Gülen, qui vit en exil aux Etats-Unis depuis 1999, d'être le cerveau du putsch avorté.

La Turquie est à la 151ème place sur 180 dans le dernier classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.

sjw-bat/at