NOUVELLES
10/09/2016 05:49 EDT | Actualisé 10/09/2016 05:50 EDT

Syrie : 58 morts dans des frappes aériennes dans le nord-ouest

Anadolu Agency via Getty Images
IDLIB, SYRIA - SEPTEMBER 10: A burning building is seen after war crafts belonging to Syrian army carried out airstrikes in Idlib, Syria on September 10, 2016. (Photo by Omar Haj Kadour/Anadolu Agency/Getty Images)

Des frappes aériennes ont tué 58 personnes samedi dans la ville rebelle d'Idleb (nord-ouest) au lendemain d'un accord russo-américain sur une trêve en Syrie, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Treize femmes et treize enfants figurent parmi les personnes tuées, selon ce nouveau bilan de l'OSDH, qui fait également état de dizaines de blessés et indique n'être pas en mesure de préciser le nombre de civils parmi les autres victimes.

Un précédent bilan faisait état de 37 personnes tuées et au moins 90 blessées par ces raids qui ont visé un marché et plusieurs quartiers d'Idleb.

L'OSDH n'a pas été en mesure de préciser les auteurs de ces raids. Damas et son allié russe ont mené toutefois régulièrement des raids sur la province d'Idleb.

"Les gens effectuaient leurs emplettes avant la fête de l'Aïd el-Adha la semaine prochaine, ce qui explique pourquoi les victimes sont si nombreuses", a précisé le responsable de l'OSDH, Rami Abdel Rahman.

VOIR AUSSI: