NOUVELLES
10/09/2016 06:58 EDT | Actualisé 11/09/2017 01:12 EDT

Eagles: Carson Wentz confronté aux Browns pour ses débuts dans la NFL

PHILADELPHIE — Carson Wentz s'est assez distingué dans l'étude de séquences vidéo et à l'entraînement pour monter de deux grades, passant du quart numéro trois au poste de partant.

Il doit maintenant livrer la marchandise dans un vrai match.

Le deuxième choix du repêchage fera ses débuts avec les Eagles dimanche à Philadelphie, face aux Browns de Cleveland.

Dans le premier match préparatoire, l'ancien Bison de North Dakota State a complété 12 passes sur 24 avant de se blesser aux côtes. Il a raté les trois matches suivants, mais il est devenu le quart numéro 1 quand Sam Bradford a été échangé au Minnesota.

«Nous sommes à l'aise avec notre décision, a dit l'entraîneur Doug Pederson. Ce que nous avons vu à l'entraînement, les jeux qu'il a réalisés, contre les partants en défense, d'ailleurs, sa façon de se comporter, son aisance avec les jeux, ses qualités athlétiques, tout ça nous rend confiants.»

Dans l'autre camp, Robert Griffin III va disputer un premier match depuis 2014, devenant le 25e quart partant des Browns depuis 1999. Il tente de relancer sa carrière à Cleveland, après une fin de séjour difficile à Washington.

«J'ai juste très hâte de sauter sur le terrain avec ces gars-là, a dit Griffin. Nous avons la chance de réaliser quelque chose de spécial.»

Les Eagles compteront sur le personnel régulier pour protéger Wentz, notamment le bloqueur Jason Peters, huit fois nommé au Pro Bowl. Allen Barbre, Jason Kelce, Brandon Brooks et Lane Johnson complètent le portrait.

«Nous avons de la cohésion depuis le printemps, alors nous nous attendons à avoir du succès, a dit Kelce. Qui est le quart n'a pas d'importance. Nous devons faire notre travail et le garder en bon état.»

En défense, le nouveau coordonnateur Jim Schwartz a remplacé un système 3-4 par un 4-3, dans l'espoir d'optimiser le potentiel de Fletcher Cox et sa bande.

Pour les Browns, l'éternel défi est de commencer du bon pied. Ils ont été vaincus à leurs 11 derniers matches inauguraux, montrant une fiche de 1-16 dans ce contexte depuis 1999. Sept des revers ont été subis par cinq points ou moins.