NOUVELLES
10/09/2016 06:40 EDT | Actualisé 11/09/2017 01:12 EDT

Autriche: le candidat écologiste s'attend à un report de l'élection

Alexander Van der Bellen, candidat indépendant à l'élection présidentielle autrichienne soutenu par les écologistes, a jugé samedi improbable que le scrutin puisse se tenir le 2 octobre comme prévu, soulignant qu'il s'attendait à un report.

"Je ne crois pas que le 2 octobre soit encore possible" comme date d'organisation d'un nouveau deuxième tour, a déclaré M. Van der Bellen, 72 ans, lors d'une conférence de presse. "J'espère qu'un (nouveau scrutin) pourra encore avoir lieu cette année, a-t-il ajouté.

La tenue prévue le 2 octobre d'un nouveau deuxième tour opposant le candidat écologiste au candidat de l'extrême droite Norbert Hofer semble compromise en raison de bulletins de vote par correspondance defectueux.

Le scrutin est une répétition du second tour du 22 mai dont le résultat très serré, favorable à M. Van der Bellen, avait été invalidé par la Cour constitutionnelle à la suite d'irrégularités de certains dépouillements.

Le ministre de l'Intérieur Wolfgang Sobotka a de son côté souligné qu'il "ne semblait pas" que les problèmes de bulletins de vote défectueux puissent être résolus à temps.

Le ministre devrait faire une annonce lundi quant au maintien ou non de la date du 2 octobre pour l'organisation de l'élection.

Citant des sources anonymes, le quotidien Die Presse a affirmé que le gouvernement étudiait désormais d'autres dates possibles en novembre, voire à la mi-décembre ou même en janvier 2017.

Le report de l'élection pose des problèmes légaux, et le gouvernement envisage l'élaboration d'une législation spéciale permettant cet ajournement.

Le 22 mai, Nobert Hofer avait été battu de moins de 31.000 voix par M. Van der Bellen qui l'avait emporté avec 50,3% des voix. Des irrégularités dans le dépouillement des votes par correspondance avaient entraîné, début juillet, l'annulation du second tour du 22 mai après un recours du parti d'extrême droite FPÖ.

stu/mt/mr/cr