Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Traitée de laide, Miss Michigan n'a pas l'intention d'écouter les critiques

La Miss Michigan Arianna Quan a la couenne dure. Après son couronnement en juin, elle a dû apprendre à vivre avec les critiques, qui n’ont pas été tendres avec elle.

« Toute la négativité est ressortie, particulièrement à propos de mon apparence et de comment je ne suis, semble-t-il, pas faite pour représenter la population chinoise parce que je suis laide », a-t-elle soutenu en entrevue avec le magazine People. Les commentaires négatifs sont venus de toutes parts, des États-Unis, mais aussi de son pays natal, la Chine.

Celle qui considère les critiques comme « partie du travail » est devenue la première miss Michigan à ne pas être née aux États-Unis et elle souhaite, avec son titre, sensibiliser la population à la situation des immigrants.

« Ma plateforme concerne l’engagement des minorités dans le pays et l’encouragement des Américains qui sont ici depuis des générations de célébrer leur culture », a-t-elle confié.

Quan compétitionnera au concours de Miss États-Unis, le 11 septembre prochain.

VOIR AUSSI:

Miss Univers 2015
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.