BIEN-ÊTRE
09/09/2016 09:13 EDT | Actualisé 09/09/2016 09:13 EDT

Semaine de mode de New York: de retour, Thakoon se met au plus près de la femme

NEW YORK, NY - SEPTEMBER 08: Models walk the runway at Thakoon Fashion Show September 2016 New York Fashion Week at 55 Water Street on September 8, 2016 in New York City. (Photo by Victor Hugo/Patrick McMullan via Getty Images)
Victor Hugo via Getty Images
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 08: Models walk the runway at Thakoon Fashion Show September 2016 New York Fashion Week at 55 Water Street on September 8, 2016 in New York City. (Photo by Victor Hugo/Patrick McMullan via Getty Images)

De retour après une saison blanche, Thakoon a dévoilé jeudi à New York une collection fonctionnelle et ambitieuse, dont certaines pièces sont d’ores et déjà disponibles.

Thakoon est l’un des premiers couturiers à présenter une collection de saison, automne/hiver en l’occurrence, et à rompre ainsi avec une tradition de plus de 70 ans.

Il a aussi bouleversé son mode de commercialisation et propose désormais sur son site plusieurs pièces juste après le défilé. Ces pièces ne seront accessibles qu’un temps limité avant d’être remplacées par une nouvelle série de vêtements également vue lors du défilé.

Cette petite révolution a influencé la conception de ce nouveau millésime.

« C’était plus excitant parce que cela m’a forcé à créer d’une manière qui ait du sens », a expliqué le créateur Thakoon Panichgul à l’AFP après le défilé.

« Si je voulais, je pourrais rêver et mettre des plumes partout », a-t-il ajouté. « Mais ce n’est pas ce qu’attendent les clientes. Elles veulent des vêtements confortables et cool, qu’elles puissent porter, ajouter, superposer ».

La superposition, les couches, c’est l’un des thèmes phares de cette collection, qui mélange les coupes et les matières, sans abuser des couleurs.

L’un des ensembles se décline en une jupe en portefeuille sophistiquée et un large pull en laine sans manches, portés sur une robe en crêpe de Chine et dentelle.

Les robes ont parfois des airs d’assemblages et beaucoup de vestes suggèrent une addition de couches de tailles différentes.

« J’ai toujours aimé superposer. J’adore mélanger des choses très féminines comme la dentelle avec d’autres, plus épaisses, comme du tricot », détaille-t-il.

Autre inspiration du moment, l’artiste français Jean Dubuffet et ses collages, qui ont amené Thakoon à créer un papillon que l’on retrouve sur plusieurs robes et chemisiers.

La collection a été présentée au coucher du soleil sur une terrasse de Dumbo, à Brooklyn.

« Je voulais mettre beaucoup d’énergie dans ce show parce que si vous faites venir les gens à Dumbo, vous devez vraiment leur offrir un spectacle », s’est-il enthousiasmé.

« Comme je n’étais pas à la dernière saison », a dit Thakoon P, « cela m’a donné de l’énergie pour me concentrer sur celle-ci. »

« J’ai pu vraiment repenser la façon dont nous fonctionnons en tant que société, dont nous créons dans le contexte du numérique, qui est une partie très importante de ce qui bouge aujourd’hui. »

Outre son site internet, Thakoon propose des articles du défilé immédiatement dans sa nouvelle enseigne de Soho, inaugurée il y a quelques jours.

VOIR AUSSI:


Galerie photo Fashion Week de New York: le défilé Thakoon printemps 2017 Voyez les images