Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le coup d'éclat de Nathalie Normandeau n'étonne guère ses anciens collègues (VIDÉO)

GATINEAU – Le coup d’éclat de Nathalie Normandeau, qui a découpé sa carte de membre du Parti libéral du Québec en ondes, n’était pas aussi spontané qu’il en avait l’air, selon son ex-collègue Laurent Lessard.

« C’est une femme de caractère. C’est la première fois que je voyais ce qui se passait à la radio par la TV, en fait. Je ne pense pas que c’était un geste spontané. »

LIRE AUSSI : Normandeau dit que l'UPAC lui a déclaré la guerre, puis déchire sa carte du PLQ (VIDÉO)

« C’est Nathalie », a laissé tomber le ministre des Transports, en marge du caucus présessionnel du parti à Gatineau.

Normandeau a profité de sa première émission comme animatrice dans une radio de Québec pour démontrer qu’elle n’était plus membre du PLQ – un moment qui a été capturé en vidéo par les médias.

Elle a également déclaré que l’Unité permanente anticorruption (UPAC) lui avait déclaré la guerre après l’avoir arrêtée en mars dernier.

« Moi, j’ai trouvé ça drôle : pour une fois qu’on voit à la télé ce qui se passe. Probablement que la télé a été invitée et que c’était scénarisé, mais c’est le moyen qu’elle a choisi d’exprimer ça », a ajouté Lessard.

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette a quant à lui qualifié le geste de Nathalie Normandeau de « spectacle » et de « coup d’éclat ».

« C’est son choix de faire le spectacle qu’elle fait. Elle est animatrice de radio, une radio commerciale, dans laquelle elle doit développe une cote d’écoute, et elle a fait un coup d’éclat, point. »

Même s’il convient que la situation actuelle est « très difficile, humainement » pour Normandeau, le premier ministre Philippe Couillard réitère qu’il n’est pas question d’aller à son micro.

« On ne peut pas se permettre de glisser, même involontairement, et d’avoir un impact sur les procédures judiciaires. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.