Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Bernie Ecclestone en poste pour au moins 3 ans

Liberty Media aurait demandé à Bernie Ecclestone de rester en poste trois ans de plus, une fois le contrat signé.

C'est M. Ecclestone lui-même qui aurait donné cette information à l'agence Reuters.

« Ils veulent que je reste ici encore trois ans », a-t-il dit mercredi.

Selon la BBC, les discussions sont à un stade très avancé entre CVC Capital (actuel actionnaire majoritaire de la F1) et la société américaine Liberty Media.

Selon Reuters, la prochaine réunion du conseil d'administration de la F1 est le 13 septembre et, qu'à cette date, l'entente aura été signée et un nouveau président du conseil aura été nommé.

Bernie Ecclestone croit qu'il s'agira de Chase Carey, vice-président de la société 21st Century Fox. Il remplacerait l'actuel président, Peter Brabeck-Letmathe, président du C. A. de la société Nestlé.

« Carey peut faire plein de choses que je n'ai pas faites avec les réseaux sociaux, dont il se sert bien. Il négocie des commandites avec ses gens de télévision. Avec eux, on fera du bon boulot. »

M. Ecclestone a ajouté qu'il ratera le Grand Prix de Singapour (16-18 septembre) pour poursuivre les négociations.

« Tout cela est en cours, ils (CVC) veulent que je sois là pour les aider à régler tout ça. Je ne peux pas m'absenter cinq à six jours », a-t-il précisé.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.