NOUVELLES
06/09/2016 10:25 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

Une cinquantaine de migrants découverts sur la côte chypriote

La police chypriote a découvert mardi 47 personnes, vraisemblablement des migrants syriens, sur la côte nord-ouest de l'île méditerranéenne au large de laquelle leur embarcation aurait eu des problèmes.

Figurent parmi ces personnes 11 enfants, 10 femmes et 26 hommes, qui seraient syriens, a indiqué la police.

Ces migrants ont été trouvés dans la région de Kato Pyrgos, située proche de la ligne départageant le sud de l'île, dont les autorités sont reconnues par la communauté internationale et le nord, occupé par la Turquie.

Ils seraient arrivés sur l'île après que leur bateau se fut retrouvé pris entre des rochers, ont rapporté des médias.

Certains migrants ont été conduits à l'hôpital par mesure de précaution, a indiqué la radio d'Etat.

Les autres vont être pris en charge localement avant d'être transférés dans des centres d'accueil.

Ces migrants pourraient n'être qu'une partie d'un plus grand groupe de clandestins, selon la police, qui dit également rechercher d'éventuels passeurs.

L'île de Chypre, pays membre de l'Union européenne, se trouve à seulement 100 kilomètres des côtes syriennes, mais a jusqu'ici évité un afflux massif de réfugiés fuyant le conflit dans ce pays.

En octobre dernier, 115 migrants en provenance du Moyen-Orient étaient arrivés sur une base militaire britannique à Chypre où ils avaient demandé l'asile.

cc/dv/nbz/vl