NOUVELLES
06/09/2016 03:30 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

Un Français va prendre la tête du fonds grec chargé des privatisations

Le Français Jacques Le Pape, ancien directeur de cabinet adjoint de Christine Lagarde quand elle était ministre de l'Economie, va prendre la tête du nouveau fonds grec chargé des privatisations, instauré dans le cadre du plan d'aide international à Athènes, a-t-on appris mardi auprès de Bercy.

Inspecteur général des Finances, M. Le Pape occupait depuis 2013 le poste de secrétaire général d'Air France KLM, après avoir travaillé à la direction du Trésor et à l'Autorité de la concurrence.

Le fonds grec de privatisation est un des éléments clés du plan de sauvetage de la Grèce négocié dans la douleur en 2015 entre Athènes et ses partenaires européens.

Cette structure remplacera l'agence Taiped, jusque-là chargée des privatisations en Grèce.

L'accord signé avec Athènes en 2015 a prévu un ambitieux programme de ventes d'actifs publics qui doit rapporter 50 milliards d'euros sur 30 ans. Cet argent servira notamment à apurer une partie de la dette grecque.

M. Le Pape a travaillé au sein du cabinet de Mme Lagarde entre 2007 et 2011, lorsque l'actuelle directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) était ministre de l'Economie.

Selon le journal grec Kathimerini, Jacques Le Pape présidera un conseil de surveillance de cinq membres, chargé de piloter le nouveau fonds grec pour les privatisations.

Selon Kathimerini, l'un des postes du conseil de surveillance sera attribué à un Espagnol, tandis que les trois autres seront occupés par des responsables grecs, dont les candidatures sont actuellement examinées par l'Union européenne.

Contacté par l'AFP, le ministère grec des Finances n'a pas souhaité confirmer ces informations.

vab-jph/fz/rap