NOUVELLES
06/09/2016 12:49 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

Mondial-2018/Qualif.: premiers pas et premier revers pour Gibraltar

Nouveau membre de la Fifa, Gibraltar a disputé mardi son premier match de qualifications pour une Coupe du monde en s'inclinant devant la Grèce (4-1), non sans avoir caressé pendant un quart d'heure le rêve d'obtenir son premier point en compétition officielle.

A Faro, au Portugal, les Gibraltariens ont encaissé un but rapide sur une volée splendide de Konstantinos Mitroglou (10e). Mais ils ont ensuite égalisé sur une frappe en lucarne tout aussi limpide de Liam Walker (26e), qui restera comme le premier but du petit territoire sous mandat britannique en compétition Fifa.

Jusqu'au deuxième but grec juste avant la pause, la modeste sélection du Rocher a même pu croire à l'exploit, alors que son objectif avoué dans ces qualifications pour le Mondial-2018 est d'obtenir au moins un match nul dans un de ses matches du groupe H.

Mais la différence de niveau avec la Grèce était trop élevée et Gibraltar s'est écroulé en l'espace de trois minutes, malgré le soutien d'une poignée de supporters enthousiastes dans un stade quasiment vide.

Coupant un centre venu de la droite, Scott Wiseman a marqué contre son camp (44e) et rendu l'avantage aux Grecs.

Konstantinos Fortounis a profité de la déception gibraltarienne pour enfoncer le clou (45e), avant que Vasileios Torosidis ne marque le quatrième but grec d'une puissante frappe à angle fermé (45e+1).

En seconde période, les Gibraltariens ont néanmoins bien résisté et leur gardien Jordan Perez a réussi plusieurs beaux arrêts pour maintenir le score inchangé.

La Fédération de Gibraltar (GFA), fondée en 1895, n'a été reconnue par la Fifa qu'en mai dernier en raison de la longue opposition de l'Espagne, qui revendique sa souveraineté sur le petit territoire de 6 km2 et quelque 30.000 habitants.

Membre de l'UEFA depuis 2013, Gibraltar a déjà participé à une phase de qualifications lors des éliminatoires de l'Euro-2016, sans néanmoins parvenir à inscrire le moindre point en dix rencontres (dix défaites).

La modeste sélection, composée de joueurs amateurs ou semi-professionnels, dispute ses matches à domicile à Faro (sud du Portugal) faute de disposer d'une enceinte aux normes sur le Rocher.

jed/jcp