NOUVELLES
06/09/2016 08:45 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

Les Bourses européennes finissent majoritairement dans le rouge après un indicateur américain décevant

Les Bourses européennes ont fini majoritairement dans le rouge mardi, après la publication d'un indicateur décevant aux Etats-Unis, qui a donné lieu à des prises de bénéfices, et dans l'attente de la réunion de la BCE jeudi.

La progression de l'activité dans les services aux USA a enregistré un net ralentissement en août.

L'activité dans les services aux Etats-Unis, "significativement plus faible qu'attendu" en août avec un brusque ralentissement, a été "l'occasion de prises de bénéfices dans un marché qui avait sensiblement progressé les séances précédentes", a relevé Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

Les investisseurs restent par ailleurs prudents avant le grand rendez-vous de la semaine: les décisions de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), attendues jeudi.

Les indicateurs en zone euro ont pour leur part eu un effet limité. La croissance de 0,3% de la zone euro au 2e trimestre a été confirmée et les commandes industrielles allemandes en juillet ont rebondi de 0,2%.

L'Eurostoxx 50 a perdu 0,24%.

Paris a terminé en léger repli, abandonnant 11,12 points (-0,24%) à 4.529,96 points, dans un volume d'échanges faible de 2,6 milliards d'euros.

Londres a clôturé en nette baisse de 0,78% (53,37 points) à 6.826,05 points, sous le double effet d'une érosion des prix du pétrole et d'une nouvelle hausse de la livre.

A Francfort, le Dax a fini en hausse de 0,14% à 10.687,14 points et le MDax quasiment à l'équilibre (+0,01% à 21.775,48 points).

bur-cj/eb