NOUVELLES
06/09/2016 03:53 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

L'adhésion à l'Otan reste un "objectif stratégique" pour l'Ukraine (Porochenko)

L'adhésion de l'Ukraine à l'Otan reste "un objectif stratégique", a déclaré mardi le président ukrainien Petro Porochenko lors d'un discours devant les députés.

Kiev a atteint un niveau de coopération "sans précédent avec les Etats membres de l'Alliance", a-t-il affirmé, s'exprimant à l'occasion de la rentrée parlementaire. "Notre objectif stratégique reste une adhésion à l'Otan", a-t-il ajouté, sans pour autant donner d'échéance.

L'Ukraine exprime l'envie de rejoindre l'Otan depuis qu'un gouvernement prooccidental a été constitué en février 2014 après le soulèvement du Maïdan, l'annexion le mois suivant de la Crimée par la Russie et le déclenchement d'un conflit meurtrier dans l'Est séparatiste, qui a fait plus de 9.500 morts.

Selon un sondage réalisé entre mai et juin de l'Institut international de sociologie de Kiev, 43,9% des personnes interrogées soutiennent une adhésion à l'Alliance atlantique, contre 38% qui y sont opposés.

L'Otan a de son côté fait part de son soutien à l'Ukraine, sans pour autant évoquer une concrète adhésion de cette ex-république soviétique, que redoute la Russie.

Moscou n'a eu de cesse de dénoncer le rapprochement de l'Otan de ses frontières, malgré les promesses de non-élargissement formulées, selon Moscou, lors de l'effondrement du bloc de l'Est.

L'Ukraine est en proie depuis deux ans à un conflit opposant ses forces armées à des séparatistes prorusses qui, selon Kiev et les Occidentaux, sont soutenus militairement par la Russie, ce que Moscou dément.

os-zak/lap/pop/kat/prh