NOUVELLES
06/09/2016 03:04 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

Irak: aide alimentaire distribuée à 30.000 personnes dans le nord

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé mardi avoir distribué pour un mois de nourriture à plus de 30.000 personnes à Qayyarah (nord), ville irakienne reprise fin août par les forces progouvernementales au groupe Etat islamique (EI).

Il s'agit de la première livraison d'aide alimentaire à Qayyarah depuis deux ans, quand les jihadistes s'étaient emparés de cette ville proche de Mossoul à la faveur de la grande offensive qui leur avait permis d'occuper de vastes territoires dans l'ouest et le nord de l'Irak, selon un communiqué de l'agence onusienne basée à Rome.

Via des partenaires locaux, le PAM a procédé la semaine dernière à une distribution de rations alimentaires d'urgence pour répondre aux besoins immédiats de la population et de rations mensuelles de produits alimentaires de consommation courante comme du riz et de la farine de blé.

Cette distribution a également été faite auprès de 2.000 personnes déplacées ayant trouvé refuge dans des camps ou chez des familles d'accueil autour de Qayyarah, selon le communiqué.

D'après le PAM, tous les commerces de Qayyarah sont "soit détruits soit fermés" et les stocks de nourriture sont "extrêmement faibles". L'accès à l'eau potable, à l'électricité et aux soins médicaux est par ailleurs "quasiment impossible" selon le communiqué.

La reprise de cette ville s'inscrit dans la bataille pour la reconquête de Mossoul, le dernier grand bastion jihadiste en Irak, situé à 60 km au nord.

Selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), l'offensive sur Mossoul pourrait entraîner le déplacement de 1,2 million de personnes supplémentaires.

Plus de trois millions d'Irakiens ont déjà dû quitter leurs foyers depuis l'offensive de l'EI en Irak en juin 2014, selon l'ONU.

bur/bpe/hj