NOUVELLES
06/09/2016 03:28 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

GB: L'aéroport de London City bloqué plusieurs heures par des manifestants

Neuf militants du mouvement antiraciste "Black Lives Matter" ("Les vies des Noirs comptent") ont été interpellés mardi après avoir bloqué pendant plusieurs heures la piste de l'aéroport de London City, entraînant la suspension des vols, a indiqué la police.

Les forces de l'ordre ont indiqué avoir été alertées à 05H40 (04H40 GMT) alors que les manifestants s'étaient attachés les uns aux autres sur la piste de l'aéroport, prisé des hommes d'affaires pour sa proximité du centre financier.

Des équipes spéciales de la police ont été dépêchées pour "détacher" les manifestants, a précisé Scotland Yard dans un communiqué.

"Les vols vont reprendre dès que possible", a indiqué un porte-parole de l'aéroport après l'interpellation des deux derniers militants en fin de matinée.

"Black Lives Matter UK" a posté plusieurs images du sit-in sur son compte Twitter. "Seule une petite élite est à même de voyager depuis l'aéroport de London City. En 2016, 3.176 migrants sont morts ou ont disparu en Méditerranée", y expliquent notamment les militants.

"La population qui vit à proximité de cet aéroport est majoritairement noire. En Grande-Bretagne, les Noirs ont 28% de chance de plus que les autres d'être exposés à un air pollué (..) car ils vivent à proximité immédiate des sites industriels qui contribuent au changement climatique", a expliqué un membre de "Black Lives Matter UK" à la BBC.

Desservant essentiellement l'Europe mais aussi New York, London City Airport a accueilli l'an dernier un record de 4,3 millions de passagers, en hausse de 18% par rapport à 2014, profitant d'un rebond des voyages d'affaires. Le gouvernement britannique a dévoilé fin juillet un plan de plus 400 millions d'euros pour agrandir l'aéroport.

Lors d'une manifestation début août, "Black Lives Matter" avait bloqué l'autoroute en direction de l'aéroport londonien d'Heathrow, provoquant d'importants embouteillages.

rba/fb/at

TWITTER