NOUVELLES
06/09/2016 08:09 EDT | Actualisé 07/09/2017 01:12 EDT

France: prison ferme pour les déménageurs indélicats d'une prestigieuse maison d'enchères

Ils volaient meubles et toiles de maître lors de successions: trente-cinq déménageurs d'objets destinés à être vendus par la célèbre maison d'enchères Drouot à Paris ont été condamnés mardi à des peines allant jusqu'à dix-huit mois de prison ferme et 60.000 euros d'amende.

Sur les 49 prévenus poursuivis dans cette affaire de vols à grande échelle, qui a entaché la réputation de la maison Drouot, onze ont été relaxés.

Parmi ces prévenus figuraient également six commissaires-priseurs, dont trois ont été condamnés pour recel à des peines allant jusqu'à 18 mois de prison avec sursis et 25.000 euros d'amende.

L'affaire avait démarré en 2009, sur la foi d'un renseignement anonyme désignant l'un des déménageurs de l'Hôtel des ventes Drouot comme détenteur d'une toile du peintre français Gustave Courbet, "Paysage de mer au ciel d'orage", volée en 2003 lors d'une succession.

C'est le début d'une enquête qui met au jour une pratique très lucrative, permettant aux déménageurs de mener grand train, certains roulant en voiture de sport, d'autres achetant un bar avec le fruit des vols.

Les perquisitions ont permis de découvrir de grandes quantités d'objets anciens, et quelques trésors, comme un Chagall ou un plateau chinois de l'époque Ming, vendu 325.000 euros.

Lorsqu'ils vidaient un appartement ou une maison lors d'une succession, les déménageurs mettaient de côté des biens non répertoriés dans les inventaires par le commissaire-priseur, avant de les stocker. Quitte parfois à "les mettre au vert" le temps qu'ils soient oubliés. Ils étaient ensuite vendus... aux enchères.

Cette affaire a fait découvrir au grand public la corporation des transporteurs de biens pour Drouot, connue sous le nom des "cols rouges" (pour le rouge du col Mao de leur vareuse noire) ou savoyards. En 1860, année du rattachement de la Savoie (Alpes) à la France, les autorités avaient octroyé aux Savoyards et Haut-Savoyards émigrés à Paris le monopole du transport et de la manutention à l'hôtel des ventes.

spe/dab/blb/lpt