NOUVELLES
04/09/2016 07:55 EDT | Actualisé 05/09/2016 12:05 EDT

Le chanteur et ex-hockeyeur Roberto « Bob » Bissonnette meurt dans un écrasement d'hélicoptère au Nouveau-Brunswick

Radio-Canada.ca

Un hélicoptère s'est abîmé dimanche contre des lignes de transport d'électricité près de Campbellton, au Nouveau-Brunswick, faisant deux morts et un blessé, confirme la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Les deux victimes sont le coactionnaire des Capitales de Québec, Roberto Bissonnette, ainsi que le pilote de l'appareil Frédérick Décoste.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, l'équipe de baseball de la Ligue Can-Am ajoute que son propriétaire, Michel Laplante, était le troisième occupant de l'appareil. « Il souffre de blessures qui ne mettent toutefois pas sa vie en danger », peut-on y lire.

Toute l'organisation des Capitales offre ses [condoléances] aux familles et aux proches des victimes. Pour leur respect, il s'agit des seuls commentaires qui seront émis pour l'instant.

Roberto « Bob » Bissonnette était aussi connu comme chansonnier et ex-joueur de hockey sur glace.

L'accident qui l'a tué, dont on ignore pour l'instant la cause, est survenu vers 16 h heure locale (15 h HAE), près de Flatlands, à l'ouest de Campbellton, non loin de la frontière avec le Québec.

L'appareil a frappé les lignes électriques, selon toute vraisemblance, et a entamé sa chute pour heurter une falaise et terminer sa course dans la rivière Ristigouche, indique la GRC.

Une témoin de la scène s'est sentie « impuissante »

Pattie Gallie, une résidente de Flatland, a assisté à la scène, impuissante. « Je suis sortie de la maison, puis j'ai vu l'hélicoptère frapper les lignes du ''powerline'' puis il a plongé dans l'eau. J'ai paniqué puis j'ai appelé mon... j'ai dit "il faut que tu t'en ailles, je crois qu'il y a des personnes là-dedans [à l'intérieur de l'hélicoptère], faut que tu fasses quelque chose'' », explique-t-elle.

Trois personnes prenaient place à bord de l'hélicoptère, selon la GRC. La personne blessée a été conduite à l'hôpital. On ne connaît pas pour l'instant son état de santé.

Selon la GRC, il s'agit d'un appareil civil, un Bell 206.

L'accident a privé quelque 11 000 abonnés de courant au Nouveau-Brunswick. Des foyers québécois seraient également touchés par les pannes d'électricité.

La GRC et les secours se sont rendus sur les lieux. Le Bureau de la sécurité des transports (BST) mènera une enquête sur l'accident dès lundi.

Selon le sergent d'état-major James Bates de la GRC, la carcasse de l'hélicoptère restera dans l'eau jusqu'à l'arrivée des enquêteurs du BST lundi. Les corps des victimes ont quant à eux été sortis de la carcasse.

VOIR AUSSI:



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter