NOUVELLES
04/09/2016 02:40 EDT | Actualisé 04/09/2016 02:40 EDT

Bébé mort dans un gîte en France: la mère britannique internée

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this March 19, 2012 file photo, schoolchildren leave a Jewish school in Paris watched by police officers after an attack on one in Toulouse, in southwest France. France's government has unveiled Wednesday Aug. 24, 2016 a plan to teach children how to react in case of an attack at school. French Education Minister Najat Vallaud-Belkacem recalled Islamic radical Mohamed Merah's attack on a Jewish school in 2012 in Toulouse.(AP Photo/Jacques Brinon, File)

Une touriste britannique interpellée dans le sud-ouest de la France samedi, après la mort suspecte de son bébé dans un gîte où séjournait la famille, devait être internée dimanche soir dans un hôpital psychatrique, a-t-on appris de source judiciaire.

Le femme de 42 ans, originaire de la banlieue de Londres, avait été interpellée samedi matin, puis placée en garde à vue à Bayonne, après que son bébé de cinq mois eût été retrouvé mort dans le lit où il dormait avec sa mère.

Les parents et l'enfant séjournaient dans un gîte de Saint-Pée-sur-Nivelle, au Pays basque français, depuis une semaine.

Le père, qui avait quitté la chambre tôt ce matin-là, avait par la suite découvert le corps dans vie du nourisson après 9H00 et donné l'alerte. Les secours n'avaient pu ranimer le bébé, les gendarmes s'étaient rendus sur place et un médécin-légiste avait constaté la mort "suspecte" de l'enfant.

"L'enquête se poursuit pour déterminer les circonstances du drame, mais l'état de la mère, après l'avis d'un médecin psychiatre, justifie qu'elle soit hospitalisée," a indiqué à l'AFP le vice-procureur de la République de Bayonne, Marc Mariée, sans précision sur un éventuel caractère intentionnel des faits.

Une autopsie du bébé doit être réalisée en début de semaine.