NOUVELLES
03/09/2016 12:02 EDT | Actualisé 04/09/2017 01:12 EDT

US Open/3e tour: Williams distinguée, Halep bousculée

La N.1 mondiale Serena Williams a décroché aisément samedi son billet pour les 8e de finale de l'US Open, avec un énième record à la clef, tandis que la Roumaine Simona Halep a failli se faire surprendre.

Sans surprise, Williams a dominé la Suédoise Johanna Larsson (N.47) en deux sets 6-2, 6-1 et affrontera en 8e de finale la Kazakhe Yaroslava Shvedova (N.52), victorieuse de la Chinoise Zhang Shuai (N.51) 6-2, 7-5.

La cadette des soeurs Williams s'est offerte un énième record, avec son 307e match remporté dans un tournoi du Grand Chelem, ce qui lui a permis de dépasser sa compatriote d'origine tchécoslovaque Martina Navratilova.

"C'est incroyable d'atteindre ce chiffre et quoi de mieux que de le faire dans le tournoi où tout a commencé", a-t-elle savouré.

Williams peut dépasser une autre légende du tennis féminin, l'Allemande Steffi Graf, si elle remporte son 23e titre du Grand Chelem à New York.

L'Américaine peut également perdre gros, à savoir la première place mondiale qu'elle occupe sans interruption depuis février 2013, si elle n'atteint pas le dernier carré.

De son côté, Halep, 5e joueuse mondiale, a éprouvé toutes les peines du monde à se débarrasser de la Hongroise Timea Babos (N.34) 6-1, 2-6, 6-4.

Halep, demi-finaliste de l'épreuve en 2015, avait pourtant remporté la première manche en vingt-quatre minutes mais, comme cela lui arrive fréquemment, elle a perdu sa concentration et laissé le champ libre à son adversaire dans le deuxième set.

- Radwanska expéditive -

Dans la dernière manche, Babos a pris le service de la Roumaine pour mener 3-1 avant de rapidement perdre cet avantage et de craquer mentalement à l'image de sa double faute sur la balle de match.

"C'était un match difficile, je ne sais pas comment je suis revenue, je n'ai pas joué mon meilleur tennis", a reconnu Halep.

"Je suis en bonne forme physique, j'ai des ressources mentales, tout va bien", a-t-elle poursuivi, en précisant qu'elle avait débuté la journée avec le dos bloqué.

En 8e de finale, la lauréate du tournoi de Montréal en juillet affrontera l'Espagnole Carla Suarez (N.12) qui n'a, elle, éprouvé aucune problème face la Russe Elena Vesnina (N.20) 6-4, 6-3.

La Polonaise Agnieszka Radwanska, 4e joueuse mondiale, a dominé la Française Caroline Garcia (N.23) 6-2, 6-3.

"J'ai très bien joué d'emblée, ce qui est important contre une joueuse qui sert aussi fort", a souligné Radwanska qui n'a jamais dépassé les 8e de finale à Flushing Meadows.

Au prochain tour, elle sera opposée soit à la Croate Ana Konjuh (N.92), soit à l'Américaine Varvara Lepchenko (N.68).

Dans le tableau masculin, en attendant le choc entre Juan Martin del Potro et David Ferrer, l'Autrichien Dominic Thiem est venu à bout de l'Espagnol Pablo Carreno, 39e mondial, 1-6, 6-4, 6-4, 7-5.

Thiem, tout juste 23 ans, est passé complétement à côté du début de match contre Carreno, vainqueur dimanche dernier de son premier titre ATP à Winston-Salem.

Le demi-finaliste de Roland Garros en juin a ensuite retrouvé son tennis et n'a plus trembler.

jr/mca

THE WILLIAMS COMPANIES INC.