NOUVELLES
03/09/2016 15:46 EDT | Actualisé 04/09/2017 01:12 EDT

Murray et del Potro accèdent au quatrième tour des Internationaux des États-Unis

NEW YORK — Le Britannique Andy Murray, classé deuxième tête de série, a tenu le coup pour remporter son match de troisième tour aux Internationaux des États-Unis, samedi.

Murray a eu besoin de plus de trois heures pour vaincre en quatre manches de 7-6 (4), 5-7, 6-2, 6-3 l'Italien Paolo Lorenzi, qui avait passé près de cinq heures sur le terrain lors de son match précédent, contre le Français Gilles Simon.

Murray a rejoint son compatriote Kyle Edmund au quatrième tour à Flushing Meadows et un troisième pourrait se joindre à eux si Daniel Evans parvient à vaincre la troisième tête de série, le Suisse Stanislas Wawrinka.

C'est la première fois dans l'ère moderne qu'au moins deux joueurs britanniques accèdent à la ronde des 16 lors de ce tournoi. La dernière fois que deux Britanniques ont accédé au quatrième tour d'un tournoi du Grand Chelem remonte à 2002, quand Tim Henman et Greg Rusedski avaient réussi l'exploit à Wimbledon.

Murray affrontera maintenant Grigor Dimitrov, tombeur de Joao Sousa en quatre manches de 6-4, 6-1, 3-6, 6-2.

Le beau retour de l'Argentin Juan Martin del Potro à Flushing Meadows se poursuit.

Del Potro, qui a été vainqueur de l'événement en 2009 et qui revient au jeu dans un tournoi du Grand Chelem après une absence de plus de deux ans, n'a eu aucune difficulté à vaincre la 11e tête de série, l'Espagnol David Ferrer, en trois manches de 7-6 (3), 6-2, 6-3.

Le grand Argentin classé 142e au monde a été invité à New York à la suite de sa brillante prestation aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Il avait vaincu Novak Djokovic et Rafael Nadal avant de s'incliner contre Murray lors du match de la médaille d'or.

Au quatrième tour, del Potro se mesurera à l'Autrichien Dominic Thiem.

Thiem, huitième tête de série, s'est relevé d'un mauvais début de match et il a réservé sa place en quatrième ronde, après une victoire de 1-6, 6-4, 6-4, 7-5 face à l'Espagnol Pablo Carreno Busta.

L'Autrichien de 23 ans est considéré comme un des meilleurs jeunes joueurs du circuit. Il avait d'ailleurs atteint la ronde des 16 des Internationaux des États-Unis en 2014.