NOUVELLES
02/09/2016 20:14 EDT | Actualisé 03/09/2017 01:12 EDT

Les Orioles utilisent la longue balle pour blanchir les Yankees 8-0

BALTIMORE — Mark Trumbo a couronné une deuxième manche de six points des Orioles de Baltimore en claquant une 41e longue balle cette saison et il a aidé son équipe à blanchir les Yankees de New York 8-0, vendredi.

Outre la claque de Trumbo, les Orioles ont frappé trois autres circuits. Aucune équipe des Majeures n'en a frappé autant depuis le début de la campagne.

Pedro Alvarez et Chris Davis ont tous deux cogné un circuit de deux points en deuxième manche et Manny Machado a étiré les bras en quatrième. Les Orioles ont claqué 213 longues balles, dont 117 à domicile.

Quand Alvarez a frappé son circuit, les Orioles sont devenus la 19e équipe de l'histoire des Majeures à voir six de leurs joueurs atteindre le plateau des 20 longues balles au cours de la même saison. Alvarez a rejoint Trumbo, Machado (33), Davis (33), Adam Jones (24) et Jonathan Schoop (21).

Dylan Bundy (8-5) a alloué deux coups sûrs et quatre buts sur balles en cinq manches et deux tiers de travail. À son dernier départ, le lanceur droitier avait subi une défaite contre ces mêmes Yankees, concédant cinq points et sept coups sûrs en quatre manches.

Chad Green (2-4) a été débité du revers. Il a été d'office pendant une manche et deux tiers, concédant quatre points et cinq coups sûrs.

Marlins 2 Indians 6

Carlos Carrasco a retiré 11 frappeurs sur des prises et il n'a pas donné de point en plus de sept manches lancées, menant les Indians de Cleveland vers une victoire de 6-2 aux dépens des Marlins de Miami.

Carrasco (10-7) a retiré plus de 10 frappeurs sur des prises pour une 10e fois en carrière dans les Majeures et une troisième fois cette saison. Le lanceur droitier a permis six coups sûrs et un but sur balles en sept manches et un tiers. Les Indians ont gagné un quatrième match de suite.

Les Indians ont marqué trois fois en première manche et une autre fois en deuxième, contre Andrew Cashner (4-11). Un double de deux points d'Abraham Almonte a porté l'avance à 6-0 en cinquième.

J.T. Realmuto a claqué une longue balle de deux points contre Jeff Manship, en huitième manche, mais le mal était déjà fait. Les Marlins ont perdu six de leurs sept dernières parties.

White Sox 11 Twins 4

Todd Frazier a étiré les bras pour un deuxième match consécutif, Adam Eaton a placé quatre balles en lieu sûr et les White Sox de Chicago ont défait les Twins du Minnesota 11-4.

Carlos Rodon (6-8) a lancé pendant sept manches, un sommet pour lui cette saison, et il a remporté un quatrième match de suite. Les White Sox ont mis un terme à une série de quatre défaites.

Brian Dozier a cogné un circuit pour les Twins, qui avait mis fin à une séquence de 13 revers, jeudi. Ceux-ci revendiquent la pire fiche des Majeures (50-85).

Rodon n'a pas été aussi efficace que lors de ses cinq derniers départs, au cours desquels il a montré une fiche de 3-0 et une moyenne de points mérités de 1,47,  mais il a bien su se tirer d'affaire. Il a concédé quatre points, trois mérités, et sept coups sûrs.

Astros 8 Rangers 10

Rougned Odor a frappé une longue balle pour un troisième match de suite, lors d'une quatrième manche de sept points, et les Rangers du Texas ont vaincu les Astros de Houston 10-8.

À sa première partie contre son ancienne équipe, Carlos Gomez a placé deux balles en lieu sûr.

Les Rangers ont failli échapper une avance de sept points, mais ils ont plutôt gagné une sixième partie de suite pour accentuer leur avance au sommet de la section Ouest de l'Américaine.

Les Astros ont perdu le premier de 13 matchs consécutifs contre des meneurs de section pour amorcer le mois de septembre. Six d'entre eux auront lieu contre les Rangers.

Le 28e circuit d'Odor, le plus haut total de son équipe cette saison, s'est avéré une des trois longues balles des Rangers contre Doug Fister (12-10), en quatrième manche.

Tigers 7 Royals 6

Miguel Cabrera a obtenu trois coups sûrs, dont un circuit, et il a produit quatre points, permettant aux Tigers de Detroit de l'emporter 7-6 contre les Royals de Kansas City.

Un simple de Cabrera en neuvième manche contre Wade Davis (1-1) a permis à Ian Kinsler et Jose Iglesias de croiser le marbre et ainsi placer les Tigers en avance. Davis, qui n'avait pas lancé depuis le 22 juillet en raison d'une blessure, a saboté un troisième sauvetage en 24 tentatives.

En septième manche, Cabrera avait étiré les bras contre Peter Moylan et il avait également produit un point sur un simple en troisième. Justin Upton a aussi claqué une longue balle dans la rencontre.

Francisco Rodriguez (3-3) a signé la victoire, même s'il a saboté le sauvetage en huitième manche lorsqu'il a concédé un simple de deux points à Paulo Orlando. Les Royals avaient pris les devants 6-5 sur la séquence.