NOUVELLES
03/09/2016 06:29 EDT | Actualisé 04/09/2017 01:12 EDT

Hamilton mérite la position de tête devant Rosberg au Grand Prix d'Italie

MONZA, Italie — Le Britannique Lewis Hamilton a décroché la très importante position de tête en vue du Grand Prix de Formule Un d'Italie, grâce à une solide prestation samedi.

Le pilote Mercedes a devancé son coéquipier Nico Rosberg par ,478 seconde. Du coup, il a égalé la marque de cinq positions de tête en carrière à Monza que se partageaient Juan Manuel Fangio et Ayrton Senna.

Le détenteur de la pole position à Monza a gagné chacune des six dernières courses, un tour de force que Hamilton a lui-même réalisé en trois occasions.

Sebastian Vettel, sur Ferrari, s'est classé troisième à huit dixièmes de seconde de Hamilton. Kimi Raikkonen, également sur Ferrari, a pris le quatrième rang.

Valtteri Boltas, sur Williams, a réalisé le cinquième temps de la session de qualification, devant les Red Bull de Daniel Ricciardo et de Max Verstappen.

Felipe Massa, sur Williams, de même que Fernando Alonso et Jenson Button, tous deux sur McLaren, font partie du groupe de pilotes ayant été éliminés à l'issue de la deuxième ronde de qualifications.

«Je ne sentais pas de puissance et je perdais de la vitesse dans les lignes droites, malheureusement», a déclaré Alonso.

Les pilotes ont évolué dans des conditions difficiles alors que la température sur la piste s'est élevée à 40 Celsius.

L'avance de Hamilton sur Rosberg au classement du championnat des pilotes a été réduite à neuf points à la suite de la victoire de Rosberg lors du Grand Prix de la Belgique la semaine dernière.

Dimanche, Hamilton tentera de devenir le premier pilote depuis Fangio, en 1955, à signer trois triomphes consécutifs à Monza.

Il sera aussi à la recherche d'une quatrième victoire en carrière sur le légendaire circuit italien, qui a accueilli plus de courses de Formule Un que tout autre dans l'histoire de ce sport.