NOUVELLES
03/09/2016 00:47 EDT | Actualisé 03/09/2017 01:12 EDT

G20: Arrivée de Barack Obama à Hangzhou pour sa dernière visite en Chine

Le président américain Barack Obama est arrivé samedi à Hangzhou pour le sommet du G20 dans cette ville de l'est de la Chine, sa dernière visite dans le pays en tant que chef d'Etat.

L'avion présidentiel Air Force One a atterri à 14H18 (06H18 GMT) à l'aéroport de Hangzhou où M. Obama a été accueilli par la garde d'honneur chinoise.

Mais la cérémonie sur le tarmac a été émaillée de tensions, avec des échanges de mots peu amènes quand un officiel chinois a fait des remontrances à la conseillère à la sécurité nationale des Etats-Unis, Susan Rice, qui ne se trouvait apparemment pas au bon endroit.

Des mesures de sécurité extrêmement drastiques ont été prises pour le G20 de Hangzhou, dimanche et lundi. Un quart des habitants ont été encouragés à quitter la ville et des fauteurs de troubles potentiels ont été arrêtés dans le cadre du dispositif mis en place par les autorités communistes.

Plus tard dans la journée, le président américain devait rencontrer son homologue chinois, Xi Jinping, sur les rives du célèbre Lac de l'ouest à Hangzhou, un lieu pittoresque parsemé d'îles et prisé des artistes depuis des siècles.

Les entretiens devraient être centrés sur le climat, avec l'annonce attendue de la ratification de l'accord de Paris par les deux pays.

M. Obama devait dévoiler dans la journée une possible ratification par les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat, emboîtant le pas à la Chine qui a annoncé sa ratification plus tôt dans la journée.

La lutte contre le changement climatique est devenue une sorte d'éclaircie dans les relations sino-américaines souvent difficiles.

Les deux chefs d'Etat vont aussi aborder les tensions en mer de Chine méridionale, une zone maritime stratégique dont Pékin revendique la souveraineté en quasi-totalité, provoquant de vives tensions avec des pays voisins contestant les prétentions chinoises.

Dimanche, M. Obama doit s'entretenir avec la Première ministre britannique, Theresa May, pour la première fois depuis sa prise de fonction à la suite du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit).

La Syrie sera également au menu de M. Obama, lors d'une rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan en marge du G20.

arb/sls/bfi/jug/rap