NOUVELLES
03/09/2016 06:40 EDT | Actualisé 04/09/2017 01:12 EDT

Après avoir balayé la Floride, Hermine menace de frapper la côte Est

DEKLE BEACH, Fla. — Le premier ouragan à avoir frappé la Floride en une décennie a détruit des immeubles près des plages et fait tomber des arbres sur des maisons, vendredi, avant de poursuivre sa route à l'intérieur des terres selon un trajet qui pourrait le mener jusqu'à la côte Est.

Hermine est rapidement redevenue une tempête tropicale alors qu'elle balayait le littoral de la Caroline du Nord, tard vendredi soir. Mais le centre national de surveillance des ouragans des États-Unis a prédit qu'elle retrouverait son statut d'ouragan à la fin du week-end après avoir rejoint l'océan Atlantique. Le système pourrait ensuite frapper des États plus au nord, comme le Connecticut et le Rhode Island, le jour de la fête du Travail.

Samedi, le service national de météorologie a diffusé des avertissements de crues éclair pour le nord-est de la Caroline du Nord et le sud-est de la Virginie qui demeureront en vigueur jusqu'au soir. De 10 à 17 centimètres de pluie étaient attendus dans le premier État et de 7 à 15 dans le deuxième.

En Floride, le principal impact de Hermine se résume à de multiples pannes de courant et à des dommages causés par des ondes de tempête. Un sans-abri est également décédé au sud de Gainesville après avoir été écrasé par un arbre, a révélé le gouverneur de l'État, Rick Scott.

À 8 h samedi matin, le centre de la tempête était situé à environ 16 kilomètres au nord-nord-ouest d'Oregon Inlet, en Caroline du Nord, a indiqué le centre national de surveillance des ouragans. Ses vents soutenus atteignaient un maximum de 95 kilomètres à l'heure et elle se déplaçait vers le nord-est à une vitesse de 33 kilomètres à l'heure.