NOUVELLES
03/09/2016 03:04 EDT | Actualisé 04/09/2017 01:12 EDT

Appartenance de la France à l'UE: Marine Le Pen réaffirme qu'elle organisera un référendum si elle est élue présidente

La chef du parti d'extrême droite français Front national, Marine Le Pen, a réaffirmé samedi qu'elle organiserait un référendum sur l'appartenance de la France à l'Union européenne si elle est élue présidente en 2017.

Les Britanniques "ont choisi leur destin et décidé de quitter l'Union européenne. Ils ont fait le choix de l'indépendance (...) Ce référendum sur l'appartenance à l'Union européenne, je le ferai en France, car vous avez le droit à la parole", a lancé la présidente du Front national lors d'un discours pour sa rentrée politique, à Brachay (est).

"Oui, mes amis, il est possible de changer les choses. Un peuple peut décider d'emprunter une autre voie, la liberté peut encore nous guider. Français, nous pouvons redevenir un peuple libre, fier, indépendant, nous pouvons rendre à la France sa vraie place dans le monde".

"Cette grandeur est un objectif que nous nous fixons tous pour notre fier et vieux pays", a insisté l'eurodéputée, qui a maintes fois indiqué sa volonté de voir un référendum organisé contre "l'UE totalitaire".

Après le vote des Britanniques favorables au Brexit fin juin, Marine Le Pen avait réclamé un référendum sur la sortie de l'Union européenne "en France et dans les pays de l'UE".

A huit mois de la présidentielle en France, tous les sondages assurent que Marine Le Pen, dont le parti progresse à chaque élection depuis quelques années, se qualifiera pour le second tour, comme l'avait fait son père, Jean-Marie Le Pen, en 2002.

gd-frd/blb/jh