NOUVELLES
31/08/2016 13:56 EDT | Actualisé 01/09/2017 01:12 EDT

US Open/2e tour: Konta, terrassée par la chaleur, terrasse Pironkova

La Britannique Johanna Konta, victime d'une insolation et au plus mal physiquement, a malgré tout empoché son billet pour le 3e tour de l'US Open face à la Bulgare Tsvetana Pironkova en s'imposant en trois sets 6-2, 5-7, 6-2, mercredi.

Au prochain tour, la 14e mondiale, victorieuse cet été à Standford de son premier titre WTA, sera opposée à la Suisse Belinda Bencic (N.26).

Konta revient de loin: alors qu'elle avait remporté la première manche, elle a perdu pied physiquement dans le second set. Au bord de l'évanouissement, elle a dû s'allonger et est restée de longues minutes au sol, avec des sacs de glaçon pour refroidir son organisme, avant que l'encadrement médical du tournoi finisse par arriver à son chevet sur l'un des courts annexes.

Après une interruption de 25 minutes, la rencontre a fini par reprendre et Pironkova a semblé la plus perturbé: elle a certes empoché le deuxième set, mais a craqué dans le 3e set et a laissé échapper la victoire après deux heures et 32 minutes de jeu.

La Bulgare est resté très diplomate malgré sa défaite et la longueur inhabituelle de l'interruption: "Le règlement a été respecté (...) Mais cette pause est arrivée au mauvais moment pour moi, car j'étais dans une bonne dynamique à ce moment là du match", a-t-elle noté.

"(Konta) a gagné, car elle a mieux joué que moi, elle jouait bien avant l'interruption et elle a continué à jouer à ce niveau après (...) Ce que je trouve frustrant, c'est de faire une pause pour aller aux toilettes après la pause médicale", a regretté Pironkova.

jr/yk