NOUVELLES
31/08/2016 08:17 EDT | Actualisé 01/09/2017 01:12 EDT

Un alpiniste allemand fait une chute mortelle dans le Mont-Blanc

Un alpiniste allemand de 67 ans a fait une chute mortelle de 200 mètres mercredi matin dans la descente du Mont Blanc (4.810 mètres), qu'il avait gravi un peu plus tôt, a-t-on appris auprès des secours français.

Originaire de Munich (Bavière), l'alpiniste évoluait seul, non encordé, sans piolet ni baudrier. Il a dévissé en redescendant une arête enneigée de 30 à 40 cm de large.

Une cordée d'alpinistes allemands qui le suivait a alerté les secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix. Intervenus en hélicoptère, ceux-ci n'ont pu que constater le décès. Une enquête a été ouverte.

"Il semblerait que c'est dû à une faute de cramponnage. Sur ce genre d'arête, la moindre faute ne pardonne pas", a expliqué à l'AFP le commandant du PGHM, Stéphane Bozon.

Mi-août, un guide de haute montagne allemand et ses deux clientes avaient péri dans une avalanche lors d'une ascension dans le massif du Mont-Blanc.

aag/dab/mct