POLITIQUE
31/08/2016 07:19 EDT | Actualisé 31/08/2016 07:51 EDT

Le président mexicain à Trump: Mexico ne paiera pas pour un mur à sa frontière

Carlo Allegri / Reuters
Republican presidential nominee Donald Trump speaks during a campaign rally in Everett, Washington, U.S., August 30, 2016. Picture taken August 30, 2016. REUTERS/Carlo Allegri

Le Mexique ne paiera pas pour édifier un mur à sa frontière avec les Etats-Unis, a affirmé mercredi le président mexicain Enrique Pena Nieto au candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump lors de sa visite à Mexico.

"Au début de la conversation avec Donald Trump j'ai clairement indiqué que le Mexique ne paierait pas le mur", que M. Trump a promis de construire s'il est élu, a écrit le chef de l'Etat mexicain sur son compte Twitter à l'issue de leur rencontre.

Après cela, la "conversation a porté sur d'autres sujets, et s'est déroulée de façon respectueuse" a écrit Pena Nieto dans un second tweet.

Après avoir enchaîné les déclarations polémiques sur les clandestins mexicains, le milliardaire américain en campagne électorale a effectué mercredi une visite surprise de trois heures à Mexico à l'invitation du président Pena Nieto, visite qui a suscité de nombreuses critiques au Mexique.

Donald Trump y a réaffirmé le droit des Etats-Unis à "construire un mur" pour lutter contre l'immigration illégale et les trafics de drogue ou d'armes.

Il s’agissait de la première réunion du candidat Trump avec un chef d'Etat étranger. Le milliardaire a regagné en fin d'après-midi les Etats-Unis pour un meeting électoral à Phoenix, dans l’Arizona (sud), où il devrait clarifier sa position sur l’immigration.

Voir aussi:

Galerie photo Convention de Donald Trump Voyez les images