NOUVELLES
31/08/2016 06:21 EDT | Actualisé 01/09/2017 01:12 EDT

JO-2008: Six sportifs dont quatre médaillés contrôlés positif rétroactivement

Six sportifs, athlètes et haltérophiles, dont quatre médaillés, ont subi des contrôles antidopage positif après réanalyse de leurs échantillons prélevés lors des Jeux de Pékin en 2008, diligentée par le Comité international olympique (CIO).

L'athlète est la coureuse de 400 m Tatiana Firova, médaillée d'argent à Pékin avec le relais russe déjà disqualifié en août en raison du contrôle positif d'une autre de ses membres, Anastasia Kapachinskaya.

Egalement 6e en individuel, Firova a été contrôlée au turinabol et à la testostérone.

Le reste des sportifs privés de leur médaille sont des haltérophiles: les Russes Nadezda Evstyukhina, 3e en -75kg (turinabol et EPO), et Marina Shainova, 2e en -58kg (turinabol et stanozolol), ainsi que l'Arménien Tigran Martirosyan, 3e en -69 kg (turinabol et stanozolol).

Egalement convaincus de dopage lors des Jeux chinois, l'haltérophile moldave Alexandru Dudoglo, 9e en -69kg, et azéri Intigam Zairov, 9e en -85kg.

Les analyses complémentaires ont été ordonnées par le CIO sur des échantillons prélevés durant les JO de Pékin 2008 et Londres 2012 pour bénéficier de méthodes analytiques plus perfectionnées, capables de détecter la présence de substances interdites indécelables à l'époque.

cha/chc