NOUVELLES
31/08/2016 03:40 EDT | Actualisé 01/09/2017 01:12 EDT

Japon: l'auteur d'une fusillage arrêté

Un Japonais accusé d'avoir tué un employé d'une entreprise de construction et d'en avoir blessé trois autres a été arrêté mercredi, à l'issue d'un face-à-face tendu avec la police, ont rapporté les médias.

Yasuhide Mizobata avait fait irruption lundi dans les bureaux d'une entreprise de construction Wakayama (ouest du Japon), tuant un employé et en blessant trois autres, avant de prendre la fuite.

Il s'était réfugié dans un immeuble après avoir ouvert le feu sur les policiers qui le poursuivaient, et y avait passé la nuit, encerclé par la police qui tentait de le convaincre de se rendre.

Dix-sept heures plus tard, il s'est tiré une balle à l'abdomen, et a été arrêté par les policiers, selon la chaîne NHK.

La télévision a montré les policiers prenant d'assaut l'immeuble après avoir entendu le coup de feu et une ambulance quittant le secteur à toute allure.

Selon des médias, il serait le fils du propriétaire de l'entreprise de construction.

Ce genre de faits divers est très rare au Japon, pays qui dispose d'une législation de contrôle des armes très stricte et d'un taux de criminalité relativement faible.

En 2015, seulement huit incidents impliquant des armes à feu ont été recensés, causant un mort et trois blessés, selon les statistiques de la police nationale. Souvent, il s'agit de crimes entre gangs de la mafia nippone (yakuza).

oh-si/kgo/sm/at/alc