NOUVELLES
31/08/2016 10:45 EDT | Actualisé 01/09/2017 01:12 EDT

Brésil: Rousseff qualifie sa destitution de "coup d'Etat parlementaire"

La présidente brésilienne destituée du Brésil Dilma Rousseff a dénoncé mercredi "un coup d'Etat parlementaire" commis par le Sénat après qu'elle a été reconnue coupable de maquillage des comptes publics.

"Le Sénat a pris une décision qui entre dans l'histoire des grandes injustices. Il a commis un coup d'Etat parlementaire", a déclaré l'ancienne guérillera de 68 ans, réaffirmant son "innocence".

ka/pal/fjb