BIEN-ÊTRE
30/08/2016 10:55 EDT

De femme d'affaires à prof de yoga sur la plage: Eva Red ou refaire sa vie... à Tulum!

Courtoisie

Changer de vie. Plusieurs en rêvent, mais rares sont ceux qui osent passer à l’action. C’est pourtant le cas d’Eva Red, qui, à l’âge de 30 ans, a effectué un virage à 180 degrés en changeant de carrière, de pays, de vie.

«J’étais dans le milieu du commerce, mais j’ai tout abandonné il y a six ans. Je ne voulais plus vivre dans une société pressée, stressée. Je suis devenue prof de yoga et j’ai changé complètement mon lifestyle», explique-t-elle à l’autre bout du fil.

Cette jeune femme de Montréal a toujours rêvé d’aventure, de voyage et de liberté. Mais surtout, elle rêvait d’habiter dans un pays chaud.

Elle commence donc tranquillement à organiser des retraites de yoga au Nicaragua, en Colombie, au Costa Rica et à Tulum pour ses proches. Victime de son propre succès, la yogini devient vite débordée puisque le bouche à oreille fait son effet, les demandent fusent de toutes part et en moins de deux, ce passe-temps se transforme en travail à temps plein.

Ainsi, depuis 2010, Eva coordonne des voyages organisés avec une optique de bien-être. Ses voyages comportent une part de yoga, d’entraînement, de détente et de coaching.

eva texte

À l’abri des stress sociétaires

Malgré tout, la jeune femme se sent toujours sous l’emprise des stress sociétaires de sa vie montréalaise. C’est ainsi qu’elle entreprend plus sérieusement les démarches pour déménager à Tulum, au Mexique.

«C’est un endroit où j’allais constamment en vacances et je me disais toujours que j’allais y vivre un jour. La température, la communauté de yoga, le goût des gens pour le bien-être : ça me rejoint.»

« Au début, je faisais 6 mois à Tulum, 6 mois à Montréal, mais à un moment donné, j’ai réalisé que ça devait être ma base, que je devais faire une immersion totale pour voir si c’est vraiment là que je veux passer ma vie », poursuit-elle.

Une décision qu’elle est loin de regretter puisqu’elle réside à temps plein sur la Riviera Maya depuis bientôt trois ans et, malgré la corruption et le manque d’organisation, chaque jour elle se félicite d’avoir osé.

«Je fais moins d’argent, c’est certain, mais la vie coûte moins cher, c’est l’été à l’année, je fais affaire avec des gens qui sont en vacances, donc heureux, et j’adore la culture latine, la bouffe, le soleil, la mer. Bref, c’est un autre beat que j’adore!», s’exclame-t-elle, confortablement installée dans son hamac.

eva

FLY High Yoga & Adventure

Au Mexique, Eva Red travaille comme instructrice de Stand Up Paddle Board, en plus de donner des cours de yoga et de fitness dans les hôtels de Tulum et dans les différents studios locaux.

Mais ce qui l’anime le plus, c’est la petite entreprise qu’elle a fondé, FLY HIGH Yoga & Adventure, qu’elle décrit comme un service de conciergerie bien-être.

«J’offre un service de conciergerie complet. Je peux organiser tes vacances de A à Z, incluant les réservations d’hôtels, de restos et d’activités. Bref, un vrai package, mais pas tout inclus comme dans les grosses chaînes. C’est toujours axé sur le bien-être», précise-t-elle.

LA référence québécoise à Tulum

Tulum est une destination bien-être fort populaire de la clientèle américaine, mais Eva espère voir de plus en plus de Québécois opter pour sa terre d’adoption dans les prochains mois.

«Plusieurs sont tannés des tout inclus et cherchent autre chose. De plus en plus, les gens se tournent donc vers le bien-être et les vacances plus relax», explique celle qui parle français, anglais et espagnol.

Ainsi, que vous ayez besoin de repos, d’inspiration ou de ressourcement, celle qui se décrit comme la référence québécoise à Tulum assure à sa clientèle des vacances détente… sur mesure.

À voir également:

Galerie photo Les poses de yoga que vous devriez faire tous les matins Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter