NOUVELLES
30/08/2016 05:17 EDT | Actualisé 30/08/2016 07:39 EDT

Les Internationaux des États Unis sont déjà terminés pour Bouchard

ASSOCIATED PRESS
Eugenie Bouchard, of Canada, returns to Barbora Strycova, of the Czech Republic, at the Western & Southern Open tennis tournament, Tuesday, Aug. 16, 2016, in Mason, Ohio. (AP Photo/John Minchillo)

NEW YORK - Pour la première fois de sa carrière, Eugenie Bouchard n'a pas été en mesure de franchir le premier tour aux Internationaux de tennis des États-Unis.

La Québécoise, 39e raquette mondiale, s'est inclinée en trois manches de 6-3, 3-6, 6-2 devant la Tchèque classée 72e Katerina Siniakova.

Bouchard a semblé manquer d'énergie au troisième set de ce duel de deux heures et 14 minutes, disputé sous une chaleur accablante sur le court du Grandstand. Entre les deuxième et troisième sets, elle a également été traitée pour des ampoules aux deux pieds, ce qui a pu affecter son jeu.

"Je n'ai pas très bien joué, a dit Bouchard. Mon adversaire l'a fait, je crois. J'ai essayé de mon mieux, je me suis battue du mieux que je pouvais et je n'ai aucun regret en ce sens. J'aurais aimé avoir un meilleur contact sur le terrain et mieux servir."

Ampoule ou non, la Canadienne de 22 ans n'a pas été en mesure de capitaliser au service, ne mettant en jeu que 50 pour cent de ses premières balles et en ne remportant 67 pour cent des échanges joués sur celles-ci, contrairement à des taux de 69 et 73 pour cent pour son adversaire.

Bouchard a également offert 19 balles de bris à Siniakova, qui en a converti quatre, dont trois dans la manche ultime. La Tchèque a également dominé au chapitre des coups gagnants (30-22), des points remportés au filet (17 en 21 contre 14 en 24), ainsi que pour les fautes directes (34 contre 46).

"Je n'avais jamais joué contre elle avant donc je ne savais pas

à quoi m'attendre, a expliqué Bouchard. Elle était vraiment agressive. Elle a mieux joué que moi aujourd'hui."

Les deux joueuses ont disputé un premier set serré, Siniakova profitant du seul bris de la manche pour prendre les devants dans la rencontre. Bouchard a toutefois rebondi en sauvant cinq balles de bris au deuxième set en plus de signer l'unique bris pour forcer la tenue d'une manche ultime.

Bouchard semblait alors en bonne position pour l'emporter: son niveau de jeu _ et de confiance _ était bien au-dessus de ceux de Siniakova, qui a lancé sa raquette en quelques occasions dans la manche médiane. Mais la Québécoise de 22 ans a dû demander la présence d'un soigneur pour traiter des ampoules entre les deux sets et son jeu a paru s'en ressentir par la suite.

Après que les deux joueuses se soient échangé un bris pour faire 2-2, Bouchard a perdu ses moyens, concédant les quatre jeux suivants

à Siniakova, qui accède au deuxième tour du majeur américain pour la première fois de sa carrière.

C'est une défaite qui fera mal à Bouchard au classement, elle qui avait atteint le quatrième tour de la compétition en 2015. Elle avait été forcée de se retirer après avoir glissé dans une salle de physiothérapie et subi une commotion cérébrale.

"J'avais des sentiments partagés en revenant ici, a dit Bouchard. C'est difficile de ne pas penser à ce qui s'est produit l'an dernier. Depuis que je suis ici, je me force à me concentrer sur le positif. J'ai aussi de bons souvenirs de ce tournoi."

Bouchard doit être présente à la Coupe Banque Nationale à Québec à compter du 10 septembre.

Les Canadiens Vasek Pospisil et Milos Raonic, eux, disputeront leur duel de deuxième tour mercredi. Pospisil sera d'abord en action face au Sud-Africain Kevin Anderson, puis Raonic croisera le fer avec l'Américain Ryan Harrison.

Voir aussi:

Galerie photo Coupe Rogers : En mode décontracté pour Eugenie Bouchard Voyez les images