NOUVELLES
30/08/2016 11:32 EDT | Actualisé 30/08/2016 11:33 EDT

Vers une révision du dossier de l'ex-juge Jacques Delisle, condamné pour le meurtre de sa femme

Radio-Canada

La demande de révision de l'ancien juge Jacques Delisle, condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de son épouse, a franchi une première étape.

Selon le Journal de Québec, le Groupe de la révision des condamnations criminelles à Ottawa, qui examine les demandes de révision présentées au ministre, a accepté d'enquêter sur le cas de l'ex-juge Delisle.

L'ancien juge de la Cour d'appel et ses avocats avaient présenté une demande de révision auprès du ministre fédéral de la Justice et présenté de nouveaux rapports d'experts.

Le Groupe de la révision examinera ces nouveaux rapports et fera ses recommandations au ministre, qui peut notamment accorder un nouveau procès, renvoyer le dossier à la Cour d'appel ou rejeter la demande.

Demande de libération?

Selon le Journal de Québec, cette étape ouvre la porte à une demande des avocats de Jacques Delisle pour que ce dernier soit libéré pendant que le Groupe de révision se penche sur le dossier.

La requête sur cautionnement, une enquête sur remise en liberté provisoire, pourrait être présentée à la Cour supérieure par Me Jacques Larochelle dès la semaine prochaine.

Jacques Delisle, âgé de 81 ans, purge une peine de prison à perpétuité pour le meurtre prémédité de son épouse Nicole Rainville, en juin 2012. Il plaide l'erreur judiciaire.

VOIR AUSSI: