BIEN-ÊTRE
29/08/2016 02:44 EDT | Actualisé 29/08/2016 02:45 EDT

Victime des paparazzis, le mannequin Sara Sampaio écrit une lettre puissante sur Facebook

Est-ce qu’être une personnalité publique, c’est accepter de se faire prendre en photos constamment? Le mannequin Sara Sampaio considère que non et que les paparazzis sont allés trop loin alors qu’elle était en vacances en France.

« Comment vous sentiriez-vous si vous vous réveilliez un matin et trouviez des photos de votre fille de 25 ans seins nus partout sur l’Internet? Votre fille n’a rien fait de mal, elle était en train de se faire bronzer, elle n’était pas dans un endroit public, elle était tout simplement en train de s’occuper de ses affaires », écrit d’emblée Sampaio dans une lettre ouverte adressée aux paparazzis sur Facebook.

A photo posted by Sara Sampaio (@sarasampaio) on


Elle raconte qu’alors qu’elle était en vacances dans le Sud de la France, ils ont dépassé les bornes.

« Certains d’entre vous diront que je suis une figure publique et que ça vient avec mon travail. D’autres diront que je suis habituée d’être photographiée en maillot de bain. Il y a une différence par contre. C’est mon travail, oui, je suis payée pour prendre des photos. Mais je donne mon consentement pour qu’on les prenne », a-t-elle affirmé.

Elle poursuit sa lettre en soulignant à quel point les gens sont rapides à juger et qu’elle est fière de son corps malgré les commentaires. « Pourquoi est-ce que les gens sont si rapides à objectifier les femmes », demande le mannequin.

Bien dit!

Pour voir la publication complète.

VOIR AUSSI:


Galerie photo Les 44 mannequins du défilé Victoria's Secret 2015 Voyez les images