NOUVELLES
29/08/2016 08:15 EDT | Actualisé 30/08/2017 01:12 EDT

Les courses sont serrées dans le Baseball majeur, mais le sont-elles vraiment?

Des 30 équipes du Baseball majeur, 18 occupent actuellement un place leur donnant accès aux séries ou sont à moins de 3,5 matchs.

C'est suffisant pour donner espoir à plusieurs partisans dans le dernier droit. Ou pas du tout: plus il y a d'équipes en lice, plus il est difficile pour l'une d'elles de se détacher.

Regardez ce qui se passe pour la deuxième et dernière place donnant accès au match pour le quatrième as dans l'Américaine. Au moment d'écrire ces lignes, les Orioles de Baltimore mènent la course, deux matchs seulement devant les Tigers de Detroit. Mais selon les probabilités émises par le site Fangragphs.com, les Orioles n'ont que 43 pour cent des chances de se qualifier, tandis que celles des Tigers sont à 36 pour cent.

C'est dû au fait que les Astros de Houston, les Mariners de Seattle, les Royals de Kansas City et les Yankees de New York sont toujours à distance de frappe. Mis à part les Cubs de Chicago, les Nationals de Washington et les Rangers du Texas, qui mènent leur division de façon claire, personne ne devrait se sentir à l'aise présentement.

Il est facile pour les équipes près d'une place en séries de demeurer optimistes. Mais la colonne des matchs de retard peut aussi être une illusion. Les Mets de New York ne sont qu'à 2,5 matchs des Cardinals de St. Louis pour la dernière place donnant accès au match du quatrième as dans la Nationale, un déficit plus qu'acceptable avec seulement un mois à jouer. Mais les Mets devront aussi dépasser les Marlins de Miami et les Pirates de PIttsburgh s'ils veulent se qualifier, ce qui fait plusieurs clubs à surveiller.

Fangraphs donne 19 pour cent des chances aux Mets de se qualifier. Ces 2,5 matchs sont surmontables, mais plusieurs facteurs devront aller en faveur des Mets s'ils souhaitent retourner en séries.

Départ canon

La recrue des Yankees Gary Sanchez frappe pour ,405/,468/,893 avec 11 circuits en 22 rencontres cette saison. Avant le match de dimanche, il menait déjà tous les joueurs de position de son club pour la statistique sabermétrique WAR, selon Baseball-Reference.com.

Plus de la moitié (19 sur 34) des coups sûrs de Sanchez ont été pour plus d'un but. Après que les Yankees eurent décidé de liquider leurs actifs à la date limite des transactions, Sanchez est tout ce dont le club avait besoin pour conserver l'attention des New-Yorkais un peu plus longtemps.

Toute bonne chose a une fin

Dustin Pedroia, des Red Sox de Boston, a obtenu 11 coups sûrs d'affilée, ce qui le laissait à un seul du record des Majeures. Il a toutefois frappé dans un double jeu à sa dernière présence au bâton, samedi.

Il faut en faire beaucoup pour un joueur régulier afni de faire bouger sa moyenne au bâton à ce temps-ci de la saison, mais Pedroia a été en mesure de hausser la sienne de ,306 à ,320 en trois rencontres seulement. Il a maintenu une moyenne de ,398 en août jusqu'ici.