NOUVELLES
29/08/2016 15:19 EDT | Actualisé 30/08/2017 01:12 EDT

Japon: un puissant typhon devrait accoster dans la région sinistrée du nord-est (agence météo)

Un puissant typhon, Lionrock, le 10e de la saison en Asie, devrait accoster mardi au nord-est du Japon, dans la région sinistrée par le gigantesque tsunami de mars 2011, selon l'agence nationale de météo.

A 07H00 locale (00H00 GMT), il se trouvait au large de la préfecture de Chiba, à l'est de Tokyo, et s'apprêtait à remonter vers la côte nord-est de l'archipel qu'il devrait toucher dans l'après-midi.

Se déplaçant à la vitesse de 30 km/h et accompagné de vents soufflant en rafales jusqu'à 180 km, Lionrock risque d'accoster dans la préfecture d'Iwate, ce qui n'a jamais été constaté depuis que l'agence de météo a commencé à suivre très précisément les parcours des typhons, en 1951.

Le Japon subit plusieurs typhons par an, mais généralement ils se dirigent vers les îles méridionales ou, lorsqu'ils prennent la direction nord, ils accostent d'abord dans la partie sud ou sud-ouest de l'île principale d'Honshu. Mais Lionrock a défié tous les pronostics. Né le 19 août dans le Pacifique, il s'est dirigé vers le sud, puis a soudainement fait demi-tour pour revenir vers Honshu, qu'il est en partie en train de contourner pour remonter jusque dans la partie nord de cette île principale.

Des trains à grande vitesse Shinkansen en direction du nord sont suspendus et d'autres retardés, ont indiqué les compagnies de chemin de fer.

A Tokyo, les répercussions de ce typhon étaient limitées le matin à une pluie peu violente et un vent relativement faible.

Au nord-est en revanche, de violentes précipitations étaient redoutées et l'agence de météo a mis en garde les habitants des régions concernées, les invitant à éviter les déplacements et travaux extérieurs.

Des autorités locales ont demandé à des administrés de se préparer à évacuer en raison de possibles inondations et glissements de terrain.

Une centaine de vols ont été annulés au départ ou à l'arrivée des régions du nord et du nord-est, principalement par les compagnies Japan Airlines (JAL) et ANA.

"Nous allons renforcer les patrouilles de surveillance des débordements d'eau", a indiqué Tokyo Electric Power (Tepco), la compagnie exploitante de la centrale accidentée Fukushima Daiichi où les pluies risquent de provoquer par drainage des sols des écoulements d'eau contaminée.

Un autre typhon, Mindulle, avait accosté la semaine passée non loin de Tokyo avant de remonter plus au nord. Il avait tué une personne et blessé une soixantaine d'autres.

Entre 20 et 30 typhons balaient chaque année l'Asie, la moitié environ affectant le Japon.

kap/cro

JAPAN AIRLINES

TEPCO - TOKYO ELECTRIC POWER

ANA