Cette maman défend le choix de son garçon de porter des tutus dans un message plein d'amour

Roo a trois ans, il aime jouer avec ses camions, faire des puzzles, manger des prunes, et porter des tutus. Il aime porter des tutus partout et cela s'est toujours bien passé, jusqu'au mardi 23 août 2016.

Ce jour-là, alors qu'il marchait dans la rue avec sa mère, Jen Anderson Shattuck, ils ont été interpellés par un homme qui a menacé cette dernière. Celle-ci a alors partagé cette expérience sur Facebook dans un long message plein d'amour pour son fils, promettant de toujours le soutenir face aux jugements des autres. Le billet a depuis été partagé plus de 40.000 fois en une semaine.

Nous l'avons traduit pour vous ci-dessous:

Mon fils de trois ans et demi aime jouer aux camions. Il aime aussi faire des puzzles. Il aime manger des prunes. Et il aime porter des tutus brillants. Si on lui demande pourquoi, il va dire que les tutus le font se sentir beau et courageux, et qu'il n'y a pas de règle sur ce qu'un garçon ou une fille peut porter.

Mon fils a porté des tutus à l'église. Il a porté des tutus au supermarché. Il a porté des tutus dans le train et dans le bac à sable. Cela n'a jamais été un problème dans notre partie du monde. On nous a posé des questions bien intentionnées; on y a répondu; ça s'est bien passé, jusqu'à hier.

Hier, lorsqu'on marchait vers le parc, mon fils et moi avons été accostés par quelqu'un qui a demandé pourquoi mon fils portait une jupe. On ne le connaissait pas, mais il avait l'air de nous regarder depuis un moment.

"Je suis juste curieux, a dit l'homme. Pourquoi faites-vous cela à votre fils?"

Il n'était pas curieux. Il ne voulait pas de réponse. Il voulait être sûr que nous sachions tous les deux, moi et fils, que ce que mon fils fait - et ce que je lui permets de faire - est mal.

"Elle ne devrait pas te faire ça, a-t-il dit, en parlant directement à mon fils. Tu es un garçon. C'est une mauvaise mère. C'est de la maltraitance."

Il a pris des photos de nous, alors que je lui ai demandé de ne pas le faire. Il m'a menacée. "Maintenant tout le monde va savoir, s'est-il félicité. Vous allez voir."

"Je ne laisserai pas des inconnus dire à mon fils ce qu'il peut porter ou non."

J'ai appelé la police. Ils sont venus, ils ont écrit leur rapport, ont complimenté la jupe. Mais ça n'empêche pas mon fils de ne plus se sentir en sécurité aujourd'hui. Il veut savoir: "Est-ce que l'homme va revenir? Le méchant homme? Est-ce qu'il va encore crier des choses méchantes sur ma jupe? Est-ce qu'il va encore prendre des photos?"

Je ne peux pas en avoir la certitude. Mais je peux dire ceci: je ne serai pas intimidée. On ne me rendra pas vulnérable ou apeurée. Je ne laisserai pas des inconnus énervés dire à mon fils ce qu'il peut porter ou non.

Le monde peut ne pas aimer mon fils pour ce qu'il est, mais moi je l'aime comme ça. J'ai été placée sur cette terre pour m'assurer qu'il le sache.

Je vais crier mon amour à tous les coins de rue.

Je vais défendre, crier, son droit de marcher dans la rue en paix, en portant n'importe quel vêtement de son choix.

Je vais lui montrer, de n'importe quelle façon possible, que j'estime la personne qu'il est , je vais croire en lui, et soutenir ses choix, peu importe ce que les autres disent, peu importe qui veut l'arrêter.

Notre famille a une devise. La voici:

Nous sommes aimants.

Nous sommes gentils.

Nous sommes déterminés et persistants.

Nous sommes beaux et courageux.

Nous savons qui nous sommes. Les inconnus énervés ne changeront pas qui nous sommes. Le monde ne changera pas qui nous sommes, c'est nous qui allons changer le monde.
Quand les enfants s'habillent eux-mêmes...

À VOIR AUSSI

Ann McChill
"Étiez-vous aussi excité la première fois où vous avez mangé un Oreo? Grahm, si!"
Lindsay Pooler
Kimberly Hartung
Anna Yang
Tamyra Bravener
"Qui a besoin de crème de soin quand le beurre de cacahuètes marche aussi bien et a un meilleur goût?"
A Paige Bagley
"Quand tu tournes le dos pendant deux minutes et qu'elle trouve le rouge à lèvres rouge."
Jill Tiller
"Qui n'apprécie pas une bonne omelette sur la table basse faite par un enfant de deux ans quand tu viens d'essayer de faire faire la sieste à celui de sept mois?"
Ashley Dowdy
"Vous devriez voir l'intérieur de ma maison."
Lisa Garcia
"Quand il se réveille et que la première chose qu'il veut faire est d'aller dehors mais qu'il reste tranquille juste assez longtemps pour ne mettre que ses chaussures."
Abby Worden
Lindsay Atkinson
"Le summum de l'entraînement pour aller au pot."
Chanel Elise Latimer
"Le jour où il a décidé qu'il était plus simple de mettre ses biscuits apéritifs dans une boite de tic tac."
Sarah Dailey
"Porter un costume d'Halloween en juillet. C'est la seule façon de l'amener au supermarché sans crise."
Ashly Fithian
"Sa grande soeur lui a donné un marker pour colorier pendant que je préparais le dîner."
Kelly Robinson McMahon
Katy MacDiarmid Leach
"Ma fille de deux ans a goûté à toutes les pommes jusqu'à ce qu'elle trouve celle qu'elle voulait."
Brittany Milam
Erin Wilfong
Emma Woodward
Cyndie Vu
"Ils m'ont dit qu'ils étaient en prison."
Tora Lou Williams
"Du moment qu'il fait dans le pot."
Lungelo Sinethemba Mthethwa
"Il a décidé qu'il voulait porter son tshirt sur sa tête. Parce que je lui avait qu'il ne fallait pas le faire."
Kristina Morocco
Kallie DiGiovanni
"Une petite colère qui s'est vite transformée en crise de nerfs parce qu'il ne rentrait pas dans le bus."
Linda Deiana
"Il y a une voiture, là, quelque part."
Meredith Medura
"Faire de la sauce... sur le tapis."
Erin Hehn
"Faire des courses au supermarché avec une petite fille de 3 ans."
Becky Anne
"Quoi? Elle aime ça? Lol"
Dawna Talamantes Vargas
"Quand tu essaies d'aider ton enfant à manger mais qu'il pense qu'il est indépendant."