NOUVELLES
29/08/2016 07:15 EDT | Actualisé 30/08/2017 01:12 EDT

Espagne: Ramos se dit "surpris" de l'absence de Casillas en sélection

L'absence de l'emblématique capitaine de l'Espagne Iker Casillas dans la première liste du nouveau sélectionneur Julen Lopetegui est surprenante mais il faut se montrer patient avec le technicien, a estimé lundi le défenseur international espagnol Sergio Ramos.

"Tout le monde est surpris quand un joueur aussi emblématique et historique pour le football espagnol et mondial (est absent)", a déclaré Ramos à la presse à son arrivée au rassemblement de l'équipe d'Espagne, dans la banlieue de Madrid.

"Evidemment, c'est bizarre d'avoir un rassemblement sans y voir Iker Casillas mais toutes les opinions sont respectables et c'est une décision à la fois du joueur et du nouvel entraîneur. Une nouvelle ère commence, une nouvelle époque avec un changement radical", a-t-il ajouté.

Dans sa toute première liste depuis sa nomination en remplacement de Vicente del Bosque (2008-2016), Julen Lopetegui a annoncé vendredi que son gardien N.1 serait le jeune David de Gea et que Casillas (35 ans) n'était pas retenu.

Même si Lopetegui a assuré qu'il continuerait à suivre les performances de Casillas avec son club, le FC Porto, cette décision a été interprétée en Espagne comme une fin de règne pour le recordman de sélections espagnol (167 apparitions), qui avait conduit la "Roja" au triplé Euro-Mondial-Euro entre 2008 et 2012.

Iker Casillas avait laissé en suspens son avenir international cet été après avoir vécu l'Euro-2016 depuis le banc, supplanté par De Gea. La "Roja" avait été éliminée en huitième de finale par l'Italie (2-0).

Sergio Ramos, qui portait le brassard à l'Euro en l'absence de Casillas, a demandé à ce que Lopetegui soit accueilli avec bienveillance alors que l'Espagne affronte jeudi la Belgique en amical puis le Liechtenstein lundi prochain en qualifications pour le Mondial-2018.

"Je ne le connaissais pas mais la première prise de contact a été très bonne", a fait valoir le défenseur du Real Madrid.

"Il faut se montrer patient. Malgré ces changements de joueurs, c'est pratiquement le groupe que nous avions auparavant. Nous avons beaucoup de vécu ensemble, il faut appliquer les idées de l'entraîneur de la meilleure des manières", a-t-il conclu.

jed/yk