NOUVELLES
28/08/2016 06:07 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

Plus de 40 personnes ont contracté localement le Zika à Singapour

SINGAPOUR — Plus de 40 personnes ont contracté localement le virus Zika à Singapour, mais la plupart de ces patients s'en sont remis, selon les autorités.

Singapour a annoncé sa première infection au Zika en mai, alors que le virus avait été importé par un homme de 48 ans qui avait voyagé au Brésil. Dimanche, le ministre de la Santé a confirmé qu'il y avait maintenant 41 cas transmis localement.

Par voie de communiqué, le ministre a dit que les patients «n'avaient apparemment pas voyagé dans des régions affectées par le Zika récemment» et qu'ils semblaient donc avoir été infectés à Singapour.

Parmi les patients touchés par le virus, 34 d'entre eux ont guéri, alors que sept autres demeurent soignés à l'hôpital Tan Tock Seng.

Le ministre a mentionné deux districts résidentiels de Singapour où l'infection aurait été transmise. Une bonne partie des personnes infectées étaient des travailleurs de la construction étrangers.

Une Malaysienne de 47 ans, qui serait le premier cas de transmission locale au pays, est toujours hospitalisée.

Le virus Zika a peu d'effets sur la plupart des gens, mais il peut être fatal chez les foetus. Les femmes enceintes infectées peuvent donner naissance à des bébés souffrant de malformations congénitales, dont la microcéphalie — une condition dans laquelle le poupon a une tête anormalement petite.