NOUVELLES
27/08/2016 21:14 EDT | Actualisé 28/08/2017 01:12 EDT

Philippines: des extrémistes libèrent 8 de leurs militants dans une prison

CAGAYAN DE ORO, Philippines — Des extrémistes musulmans qui soutiennent Daech (groupe armé État islamique) ont libéré huit de leurs militants lors d'une attaque audacieuse qui a également permis à 15 autres détenus de s'évader d'une prison dans le sud des Philippines.

Selon la police, environ 20 combattants lourdement armés du groupe Maute ont pris d'assaut la prison provinciale de Lanao del Sur dans la ville de Marawi avant la tombée de la nuit, samedi. Ils ont désarmé les gardes et ont secouru leurs huit camarades, dont trois femmes.

La police a déclaré dimanche que les huit militants avaient été arrêtés dans la ville de Lumbayanague, alors qu'ils étaient dans une camionnette en possession d'un obus de mortier artisanal.

Le groupe Maute est un nouveau groupe radical et armé ayant prêté allégeance à Daech (groupe armé État islamique).