NOUVELLES
28/08/2016 14:35 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

Les FARC annoncent un cessez-le-feu définitif en Colombie

Le chef suprême des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Timoleon Jimenez, annonce la fin des hostilités avec le gouvernement dès ce soir, dans la foulée de l'accord de paix historique avec l'État colombien après 52 ans de conflit armé.

La guérilla des FARC et le gouvernement colombien ont signé mercredi dernier un accord de paix définitif qui devrait permettre à la Colombie d'accélérer sa croissance économique après une guerre meurtrière de plus d'un demi-siècle.

Timoleon Jimenez a ordonné à tous les combattants des FARC de cesser les hostilités de manière définitive contre l'État colombien à partir de lundi minuit (heure locale), a-t-il annoncé en pointe de presse dimanche après-midi à La Havane.

La nouvelle réjouit les Colombiens du Canada. « Je suis née après le début du conflit. Cinquante-deux ans de guerre et je suis née au milieu de cela, donc je n'ai aucun souvenir de notre pays en paix », témoigne Paola Gomez, militante communautaire d'origine colombienne réfugiée au Canada, interviewée sur les ondes de CBC.

« L'idée d'avoir la possibilité d'un futur où les gens peuvent régler leurs différends de manière non violente me remplit d'espoir et d'impatience », souligne Mme Gomez.