NOUVELLES
28/08/2016 16:40 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

Kaepernick demeurera assis durant l'hymne national

Colin Kaepernick s'est attiré les foudres de nombre de ses compatriotes au sujet de sa décision de ne pas se lever durant l'interprétation de l'hymne national américain, vendredi, mais ne changera pas pour autant son fusil d'épaule.

Le quart des 49ers de San Francisco a affirmé, dimanche, qu'il continuera à agir de la sorte pour protester contre l'oppression de la communauté afro-américaine.

Kaepernick a ajouté que tant et aussi longtemps qu'il ne verra pas des changements de comportement à ce niveau, il restera cloué au banc.

Les dirigeants des 49ers et du circuit Goodell n'ont pas condamné le geste de l'ancien choix de 2e tour, 36e au total, au repêchage 2014.

La vive polémique générée par le geste de Kaepernick a toutefois enflammé les réseaux sociaux.

Plusieurs résidents des États-Unis ont demandé aux 49ers et à la NFL de le suspendre, voire de le licencier, tandis que d'autres ont publié des vidéos les montrant en train de brûler le gilet no 7.

L'athlète de 28 ans a conduit les siens au Super Bowl XLVII, en 2013. Les Californiens avaient baissé pavillon 34-31 devant les Ravens de Baltimore et Ray Lewis.

Kaepernick est actuellement au coeur d'une lutte sans merci en compagnie de son homologue Blaine Gabbert pour les rênes de l'unité offensive.

Le principal intéressé n'a pas eu beaucoup d'occasions de se faire valoir en présaison. Il a lancé 6 ballons, dont 2 ont été captés par ses équipiers pour 14 verges, et a couru à 4 reprises pour des gains de 18 verges.