NOUVELLES
28/08/2016 10:54 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

GP de Belgique - Le GP en bref

Grand Prix de Belgique, 13e manche (sur 21) de la saison 2016 en Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche sur le circuit de Spa-Francorchamps, près de Liège.

Distance: 44 tours de 7,004 km, soit 308,052 km

Temps: ensoleillé vendredi et samedi, quelques nuages dimanche

Meilleur temps des qualifications: Nico Rosberg (GER/Mercedes) 1:46.744 en Q3 (moyenne: 236,21' km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne: Nico Rosberg (GER/Mercedes) - Max Verstappen (NED/Red Bull)

2e ligne: Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) - Sebastian Vettel (GER/Ferrari)

Podium:

1. Nico Rosberg (GER/Mercedes), les 308,052 km en 1 h 44:51.058 (moyenne: 176.279 km/h)

2. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) à 14.113

3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 27.634

Meilleur tour en course: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), 1:51.583 au 40e tour (moyenne: 225,969 km/h)

Leader: Rosberg, du 1er au 44e tour

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Hamilton (GBR), 232 pts; 2. Rosberg (GER), 223 pts; 3. Ricciardo (AUS), 151 pts; 4. Vettel (GER), 128 pts; 5. Raikkonen (FIN), 124 pts; 6. Verstappen (NED), 115 pts; etc.

Constructeurs:

1. Mercedes-AMG, 455 pts; 2. Red Bull, 274 pts; 3. Ferrari, 252 pts; 4.Force India, 103 pts; 5. Williams, 101 pts; 6. McLaren, 48 pts

La course: 6e victoire de la saison pour Rosberg, en partant de la pole position, grâce à un départ parfait. Verstappen, sur la 1re ligne, manque le sien et s'accroche avec Räikkönen qui touche alors son coéquipier Vettel. Les deux Ferrari plongent au classement, puis au 6e tour Magnussen part dans les piles de pneus en haut du Raidillon de l'Eau Rouge, provoquant d'abord une neutralisation par la voiture de sécurité, puis une interruption de 15 minutes (drapeau rouge) pour donner aux commissaires le temps d'évacuer l'épave de la Renault et de réparer le rail de sécurité. Alonso en profite pour prendre la 4e place, devant Hamilton 5e, alors que les deux champions du monde étaient partis sur la 11e et dernière ligne de la grille, suite à une avalanche de pénalités pour changements de composants de leur moteur hybride. La course repart au 11e tour, derrière un Rosberg intouchable jusqu'à l'arrivée car il gère parfaitement ses pneus et son avance sur Ricciardo, incapable de réduire l'écart. Rosberg signe la 20e victoire de sa carrière et revient à 9 points d'Hamilton. Ricciardo monte sur un 3e podium consécutif et Red Bull, toujours 2e du championnat constructeurs, à bonne distance de Mercedes-AMG, augmente encore son avance sur Ferrari qui doit se contenter des 6e (Vettel) et 9e (Räikkönen) places. La bonne opération est pour Force India qui dépasse Williams grâce au tir groupé d'Hülkenberg (4e) et Pérez (5e).

Prochain GP: Italie, le 4 septembre à Monza.

str/dlo/mbo