NOUVELLES
28/08/2016 09:46 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

Angleterre - Manchester City-West Ham: déclarations

Pep Guardiola (entraîneur de Manchester City): "Quand vous voyez notre nombre d'occasions et que eux marquent sur leur première... On doit gagner 4-0 avant de penser que le match est fini. Ils ne pouvaient marquer que sur un centre car ils sont plus grands et c'est leur style. A 2-1, les émotions, pas la tactique, ont pris le dessus. On s'est encore créé de nombreuses occasions et la performance générale est bonne, avec et sans ballon. On peut être satisfait. Stones a eu des petits soucis et il ne gagnait pas les duels, c'est pourquoi je l'ai remplacé. Oui, c'est notre meilleur match en championnat. C'est vrai qu'ils avaient beaucoup d'absents et que, avec Payet ou Lanzini, ils seraient très forts. Contre Sunderland, ici, on n'avait pas été aussi brillant mais on avait contrôlé. Je suis optimiste, je vois beaucoup de bonnes choses. En aussi peu de temps, je ne m'attendais pas à ça".

Slaven Bilic (entraîneur de West Ham): "Après notre but, c'était un West Ham différent, celui que l'on voulait. On n'a pas bien débuté, ils étaient bien meilleurs en première période. Ensuite, l'équipe a montré du caractère et quelque chose devant. Alors qu'il nous manque énormément de joueurs. Mon pari tactique n'a pas payé. On voulait fermer les espaces dans la surface mais ils étaient trop rapides. On s'est rapproché ensuite, on a gagné des ballons et le but nous a donné de l'espoir. On a eu de bons passages mais c'est autre chose en face. Pour être franc, notre mentalité m'énervait à la pause. Certains vont revenir après la trêve et bien sûr que cela va changer notre visage, la qualité de l'équipe".

cd/mca