NOUVELLES
28/08/2016 09:45 EDT | Actualisé 29/08/2017 01:12 EDT

Angleterre - 3e journée: City répond à United avant le derby de Manchester

City, qui a montré autant de répondant dimanche contre West Ham (3-1) que United la veille face à Hull (1-0), reprend ainsi la tête de la Premier League après la 3e journée et surtout avant l'alléchant derby de Manchester.

Seul Chelsea, en démonstration samedi contre Burnley (3-0), arrive pour l'instant à s'immiscer entre les deux ogres du nord, formant ainsi un triumvirat de clubs à neuf points.

Les Citizens, qui iront à Old Trafford le 10 septembre, ont pourtant encore montré un double visage face à des Hammers dans le dur car éliminés jeudi de l'Europa League et 12e en championnat avec trois points seulement.

Impressionnants en 1re période, les Mancuniens ont produit des mouvements d'école qui iront droit au coeur de leur entraîneur Pep Guardiola.

Ce qui s'est traduit par l'ouverture du score rapide de Sterling (7) et le break de Fernandinho (18).

La 2e période a pourtant été moins emballante et ce n'est pas uniquement parce que Bilic, très amoindri par les absents (Payet, Ayew), est passé de trois à cinq derrière.

Comme lors des deux premiers matches, la défense a en effet fini par commettre une petite erreur et Antonio à inscrit à un Caballero pas exempt de tout reproche son 3e but (58). Une première "clean sheet" cette saison n'aurait pourtant pas été du luxe.

Sur le banc puisque Bravo, recruté cette semaine pour être le gardien N.1, était absent, Hart est lui apparu tout sourire...

Agüero a bien alors tout donné pour inscrire son 4e but mais, comme Ibrahimovic la veille avec ManU, il n'a pas trouvé l'ouverture.

En revanche, City, comme son grand rival, a su finir sur une bonne note en forme de but dans les arrêts de jeu, la marque de fabrique des clubs de la ville visiblement.

Rashford avait été le héros d'un jour de Jose Mourinho samedi, Sterling, auteur d'un doublé (90+2), sera celui de Pep Guardiola dimanche.

Le Catalan a même assisté au retour réussi de Nasri, annoncé sur le départ, il est apparu bien en jambe, se montrant inspiré en attaque, il aurait même pu marquer sans la bonne sortie du gardien londoniens.

Après leur qualification tranquille en Ligue des champions face au Steaua mercredi (1-0), les Citizens enchaînent donc leur 4e victoire en autant de rencontres.

C'est nettement moins flatteur pour les Londoniens, qui n'ont gagné que deux de leurs sept matches cette saison.

Samedi, les autres équipes de la capitale ont également connu des fortunes diverses.

Après un début raté, Arsenal s'est repris avec la manière à Watford (3-1), grâce à un Sanchez impliqué sur les trois buts. Avec quatre points, les Gunners remontent à la 8e place.

Juste derrière Tottenham, qui compte une unité de plus mais a encore été accroché chez lui (1-1) par Liverpool (11) lors d'un match spectaculaire.

Leicester, le champion en titre, a également décroché son 1er succès cette saison. Les Foxes, en partie grâce au 1er but de Vardy, ont dominé (2-1) Swansea et sont désormais 9e.

Lors du dernier match dimanche, West Brom (10) et Middlesbrough (6) se sont séparés sur un triste 0-0.

Stoke ferme lui la marche après sa défaite (1-0) à Everton, qui permet aux Toffees d'occuper une prometteuse 4e place.

cd/mbo