10 bonnes raisons d'avoir hâte à la rentrée scolaire

USA, Utah, Lehi, Excited girl (6-7) with laptop
USA, Utah, Lehi, Excited girl (6-7) with laptop

La rentrée, c'est bientôt. Pour certains, il s'agit d'un beau moment qui fait trépigner d'impatience, alors que pour d'autres, c'est plutôt une suite de situations stressantes doublée d'un plongeon vers l'inconnu. Nous avons demandé à ceux qui voient la rentrée comme une partie de plaisir de dresser une liste de 10 bonnes raisons d'attendre avec impatience ce moment unique. Voici ce qu'ils ont partagé avec nous.

L'excitation de revoir ses amis

Tous les enfants ont hâte de revoir leurs amis perdus de vue pendant l'été. La rentrée scolaire veut dire retrouver ces amis qui nous ont manqués et qu'on n'a pu côtoyer - ou si peu - pendant les vacances pour toutes sortes de raisons: voyages, manque de temps, distance, problèmes d'horaires…

La rencontre de son ou de ses nouveaux professeurs

Au plaisir de revoir ses anciens professeurs vient s'ajouter l'excitation de rencontrer les nouveaux enseignants qui feront partie de notre nouveau quotidien. Il est toujours excitant d'entrer dans sa nouvelle salle de classe pour découvrir qui se tiendra, chaque jour de la prochaine année, devant nous.

Le plaisir d'utiliser son nouveau matériel scolaire

Cartables colorés, crayons tout neufs, nouveau iPad peut-être, joli sac d'école; se munir de nouveau matériel scolaire - et les utiliser pour la première fois - fait partie de ces petits plaisirs reliés à la rentrée.

Le plongeon dans tout un monde des possibles

Au début de l'année, tout est possible! On profite de l'enthousiasme de la rentrée pour décider de participer à un événement organisé par l'école, s'inscrire à une ou plusieurs activités parascolaires, choisir des cours optionnels qui nous plaisent, se faire de nouveaux amis ou encore dénicher une nouvelle place dans l'autobus ou à la cafétéria.

La découverte des changements qu'a subis l'école pendant les vacances

Peinture, réparations, rénovations, achats de nouveaux livres pour la bibliothèque, nouveau matériel, salles de classe où chaises, bureaux et tables sont placés différemment, ajouts d'ordinateurs… Un tas de changements et de transformations se sont déroulés au cours de l'été. Il est toujours amusant et surprenant de retrouver une école différente de celle qu'on a laissée en août dernier.

La joie de se faire de nouveaux amis

Que l'on fasse le grand saut de l'école primaire à l'école secondaire, que l'on ait déménagé pendant l'été ou qu'il y ait de nouveaux élèves qui fréquentent désormais notre école, toutes les raisons sont bonnes pour s'ouvrir aux autres et élargir son cercle d'amis.

La chance de pouvoir tout recommencer

La rentrée représente aussi un nouveau départ, une nouvelle année indépendante de l'année précédente, et c'est tant mieux! En septembre, on repart à zéro avec un nouveau professeur, une nouvelle classe et de nouvelles matières. Si on a expérimenté quelques difficultés l'an dernier, on savoure alors cet espoir d'une nouvelle année remplie belles promesses.

L'occasion de s'engager dans son milieu scolaire

Devenir membre d'un club ou d'un groupe, se présenter aux élections scolaires, trouver sa place au sein d'un comité organisateur de sorties ou d'activités qui nous intéresse, faire de la radio, collaborer au journal étudiant, devenir membre d'une troupe de théâtre, imaginer des Olympiades ou s'engager dans l'une ou l'autre des activités scolaires est un bon moyen de s'assurer qu'on s'amusera à l'école et ce, tout au long de l'année.

Se rendre compte qu'on a plus de maturité

Il est bon de se rendre compte qu'on est devenu plus mature pendant l'été, notamment lorsqu'on passe du primaire au secondaire. Le fait de mieux savoir ce qu'on souhaite et ce qu'on ne veut plus nous permettra de prendre de meilleures décisions - de toutes sortes - tout au long de cette nouvelle année scolaire.

La possibilité de se rendre à l'école d'une manière différente

À vélo, à pied ou en transport en commun si on est assez grand; septembre veut dire avoir plus de responsabilités et un peu plus de liberté pour se rendre à l'école chaque jour. Prendre le métro ou l'autobus de la ville pour la première fois, seul ou avec des amis, change notre vie et notre quotidien. C'est un pas de plus vers la maturité.

À voir également:

Des astuces pour une rentrée scolaire réussie