Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une femme atteinte d'un cancer battue à mort à l'extérieur d'un hôpital

Une femme de 46 ans atteinte d'un cancer du sein a été vicieusement attaquée à l'extérieur d'une maison de repos pour patients aux États-Unis.

La chaîne ABC 7 rapporte que Shannon Vincel se trouvait devant le Centre de traitement du cancer de l'Amérique le 15 août dernier. Elle attendait un véhicule pour la transporter à l'hôpital lorsqu'elle a été battue.

Un peu avant 22 h 00, un homme s'est approché de la victime et l'a violemment frappée à la tête avec un objet contondant.

Elle est décédée à l'hôpital une journée après l'attaque, après que sa famille l'a débranchée du respirateur artificiel qui la gardait en vie.

«Shannon était tellement gentille»

«Elle pensait se trouver dans un endroit sécuritaire parce que la maison de repos était sur le terrain de l'hôpital», a confié Anita Adams, la mère de la victime, à KSDK.

«Elle ne faisait qu'être assise en attendant sa navette pour l'amener à son traitement. Pourquoi est-ce que quelqu'un attaquerait une femme par derrière, sans avertissement, pour la battre à mort? Pourquoi?»

«Elle pensait se trouver dans un endroit sécuritaire»

Le Centre de traitement du cancer assiste la police dans leur enquête. L'organisation offre une récompense de 25 000 $US pour toute information menant à l'arrestation du suspect.

«Shannon était tellement gentille et ne méritait pas ça. Personne ne mérite ça», a ajouté Adams.

«Elle était victime d'un cancer et quelqu'un lui a volontairement enlevé la vie. C'est impensable.»

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.