Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les ratés du système de paie Phénix ont déjà coûté 25 millions $ à Ottawa

Les dépenses encourues par le gouvernement fédéral en raison des ratés du nouveau système de paie Phénix continuent de grimper.

Les mesures adoptées pour remédier au versement inadéquat des salaires de près de 77 000 fonctionnaires ont coûté 25 millions $ jusqu'à présent, a indiqué mercredi la sous-ministre des Services publics et de l'Approvisionnement.

Marie Lemay soutient que ce montant continuera assurément de grimper, mais que le ministère ne sera pas en mesure de déterminer jusqu'à quel point d'ici plusieurs semaines.

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper prévoyait que le nouveau système de paie automatisé permettrait à Ottawa d'épargner 70 millions $ annuellement.

La sous-ministre Lemay refuse de se prononcer sur la possibilité que certaines économies soient toujours réalisées, en dépit des problèmes suscités par Phénix.

La semaine dernière, 69 autres fonctionnaires ont rapporté ne pas avoir touché leur salaire.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.