Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Impact doit rebondir

Après avoir subi une lourde défaite de 3-0 contre la pire équipe de l'Est, le Fire de Chicago, l'Impact doit engranger des points mercredi soir.

Les joueurs ont tenu une réunion sans entraîneur, lundi matin, avant leur entraînement quotidien. Ils ont fait le point sur la défaite face à Chicago. Ce revers suivait une autre défaite, par la marque de 3-1, contre les Red Bulls de New York.

Actuellement 5e au classement, la troupe de Mauro Biello n'a que 5 points d'avance sur Washington qui le talonne en 6e position. Seuls les 6 premiers du classement de l'Est se tailleront une place pour les séries.

« On sait que le D.C. United est une équipe forte et coriace. On doit s'attendre à ce qu'ils restent profonds dans leur territoire et profitent des occasions comme plusieurs équipes qui viennent ici », a affirmé le gardien de l'Impact Evan Bush.

Alors que Montréal peine à gagner ces derniers temps, le D.C. United est invaincu à ses quatre derniers matchs.

Patrick Mullins, acquis le 20 juillet, a relancé l'attaque de Washington. Il compte deux buts et une aide en cinq présences.

Le dernier affrontement entre les deux clubs à la fin juillet avait résulté en une nulle de 1-1. Drogba avait été expulsé. Hernan Bernardello avait sauvé la mise en comptant un but tardif pour créer l'égalité.

Ambroise Oyongo pourrait être de retour dans l'alignement de l'Impact après avoir servi un match de suspension, samedi, pour un carton rouge.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.